Site icon Daily Motown

Chapitre 13 : Première semaine de tanking officielle pour les Pistons ?

Publicités

Chaque semaine, la rédaction de PISTONS FRANCE vous propose d’analyser le programme de la semaine à venir pour la franchise du Michigan. Toutes les informations relatives aux matches sont énumérées ci-dessous avec un brève résumé des clefs et autres matchups.

Après quarante matchs disputés, les Pistons n’ont empoché que quatorze victoire pour vingt-six défaites. Blake Griffin étant out pour le reste de la saison et Drummond plus que jamais en instance de départ, Detroit est face à un tournant de son avenir. Tout est à refaire et la tête est donc à la reconstruction. Du coup, qui dit reconstruction dit Draft. Qui dit Draft dit… Tanking. Cette semaine, trois matchs au programme. L’objectif sera de laisser la place aux jeunes mais pas tellement de gagner.

Game 41 : PISTONS (14-26) vs PELICANS (14-26)

Deux équipes avec le même bilan et à peu près le même objectif à présent : donner la parole aux jeunes. Bien entendu, beaucoup plus de potentiel se dégage de l’effectif d’Alvin Gentry qui arrive à produire du beau jeu offensif rapide grâce à ses individualités pétries de talent. On pense notamment à Lonzo Ball, Brandon Ingram, Jaxson Hayes, Josh Hart sans oublier Nickeil Alexander-Walker en sortie de banc. Une réelle équipe de jeunots qui cette saison n’a qu’une seule envie : montrer ce qu’ils sont capables de faire… en attaque tout du moins. En effet, NOLA a la fâcheuse habitude de délaisser complètement la défense et c’est cela qui est très intéressant pour nos jeunes Pistons. On pourrait imaginer qu’avec ce match à 100 à l’heure qui se profile avec peu de défense, Sekou pourrait scorer 20 points, pourquoi pas Brown aussi. Une belle vitrine pour nos jeunes qui auront juste à profiter de la grosse pace et du jeu rapide pour s’exprimer en noircissant la feuille de stats. En plus, on est même pas obligé de gagner, donc éclatez-vous les gars.

Game 42 : CELTICS (26-11) vs PISTONS (14-26)

Un peu moins marrant que contre les Pels cette fois-ci. En face, ce sera une équipe motivée et assoiffée de victoires qui viendra à la rencontre des Pistons. Un collectif plus que jamais en place qui a véritablement lancé son rouleau compresseur. Rien à espérer dans ce genre de rencontres mais on aimerait tout de même que par-ci par-là, certains de nos Pistons puissent montrer de belles choses pour pouvoir y ressortir quelques satisfactions. Et si Andre Drummond faisait un chantier ? Les Celtics étant dans la liste des franchises intéressées par le profil du pivot, ce dernier serait bien inspiré de dominer la raquette adverse et convaincre les verts de monter un trade intéressant pour les Pistons afin de s’attacher les services de l’actuel numéro 0 des Pistons. De plus, les Celtics et le TD Garden ontplus d’une fois été un terrain de jeu apprécié pour Dre. Espérons donc qu’il soit motivé ce soir-là. Ce sera peut-être le seul intérêt de regarder ce match qui est déjà quasiment gagné d’avance pour les hommes de Brad Stevens.

Game 43 : HAWKS (8-32) vs PISTONS (14-26)

Y aurait-il une erreur dans les starting lineups ? Pas pour l’instant. Annoncé avec insistance du côté des Hawks, Drummond est encore à l’heure où on parle un joueur des Pistons. Le sera-t-il encore au moment de d »marrer ce match ? Peut-être bien que cette rencontre puisse être la toute première de Dre face aux Pistons. Tout va si vite en NBA. Mais restons sur le match. Un peu comme face à New Orleans, nos jeunes Pistons auront de quoi s’exprimer en attaque face à la faible défense des Hawks. En effet à Atlanta, le mot d’ordre n’est clairement pas la défense. Hyper excitants en attaque grâce à leur prodige à la mène, leur solidité défensive inexistante fait que la franchise a le pire bilan de la Ligue avec seulement huit petites victoires. Cette rencontre pourrait bien être la seule que les Pistons pourront prendre cette semaine. Encore que, si Trae Young se met en feu, Detroit pourrait même le perdre. Reste à savoir de quel côté jouera Andre Drummond ou si tout simplement il sera encore dans les rangs des Pistons. Cette semaine devrait en tout cas être la semaine de vérité pour en savoir un petit peu plus sur les plans futurs de la franchise.

source image : AP
Quitter la version mobile