7 minutes 3 ans

Alors que l’on pouvait s’attendre à une grosse défaite en se déplaçant au TD Garden, Detroit l’a finalement remporté avec un des plus beaux matches de la saison. Score final : 116-103

Le collectif et une régularité avant tout

Encore une victoire où l’on s’aperçoit du potentiel de cette équipe si elle est concentrée, et ce qu’elle peut produire si elle est régulière. Boston a fait un mauvais match, c’est indéniable, mais les Pistons ont montré qu’ils ont des ressources, et de quoi embêter sacrément quelques équipes.

Le maître mot est bien évidemment le collectif. En shootant à 60% aux tirs, tout en délivrant 30 passes décisives sur les 47 tirs inscrits, Detroit a été absolument irréprochable tout au long du match. Un des, si ce n’est le meilleur match de la saison, sans aucun doute :

« Je pense que c’est la meilleure victoire de la saison. On a eu du mal ces derniers temps, même depuis le début de saison pour être honnête. Sortir la tête de l’eau et jouer comme ça, montre bien que si on le fait tous les soirs, on peut jouer contre n’importe qui. »

Markieff Morris

Avec un pourcentage presque insolent, le coach de Detroit se ravit de cette réussite permise grâce à de bonnes décisions offensives et un vrai collectif huilé :

« Je ne pensais pas qu’on allait venir ici et shooter à 60% contre une aussi bonne équipe défensive que Boston. Mais je pensais bien qu’on allait tout donner. On le faisait aux derniers matches mais nous avions toujours un mauvais quart-temps qui nous maintenait derrière. Là, ce soir, on a été tous ensemble pendant tout le match. »

Dwane Casey

Quatre joueurs à +20 points

Soyons honnêtes, en tant que fans des Pistons nous n’avons absolument pas l’habitude de voir d’aussi grosses performances offensives de nos joueurs contre une équipe comme Boston. C’est bien 4 joueurs qui finissent avec +20 points inscrits dans la rencontre.

Ouvrons le bal avec le régulier et toujours aussi propre Derrick Rose. Après une fin de match mal gérée de sa part contre New Orleans, que dire de sa performance ce soir ? 22 points, 2 rebonds, 6 passes avec un alléchant 11/13 aux shoots. On ajoute à cela une attaque parfaitement gérée. Rien à dire de plus.

« J’ai juste senti que nous avions une bonne approche pour le match. Lors des derniers matches, on a voulu jouer dur et ce soir on l’a fait comme il faut. »

Derrick Rose

Le deuxième et déjà beaucoup plus rare est notre ukrainien préféré de NBA Svi Mykhailiuk. Le joueur a son match référence, contre une grosse défense en plus de cela. 21 points, 1 passe et 5 rebonds avec un gros 5/8 à 3 points. Une performance solide, propre, et un peu folle sur certaines séquences où l’on voit que le joueur peut prendre feu et balancer des missiles.

Le troisième et non des moindres est Markieff Morris, auteur d’un magnifique 23 points avec 2 passes et 2 rebonds, à 65% aux shoots. C’est peut-être celui dont on parlera le moins dans cette victoire et pourtant il a encore une fois été très important en attaque.

Et le quatrième pour sans doute la plus belle surprise pour les fans est Sekou Doumbouya, avec son career-high avec 24 points, 2 passes et 1 rebond. Une très belle panoplie offensive et défensive, une concentration pendant tout le match, et une totale confiance quant à ses diverses responsabilités. Bravo Sekou !

En attendant le trade de Drummond, et en sachant éperdument que cette saison est un simple développement des jeunes, cette victoire fait très plaisir. Il faut prendre en compte que Boston a fait un match vraiment mauvais, et que Detroit ne shootera pas comme ça tous les soirs. Mais ce sera toujours une bonne référence pour les jeunes de l’équipe ! À suivre avec les Hawks ce samedi.

source image : NBA

Laisser un commentaire