6 minutes 3 ans

136-103. Notre équipe de Detroit qui inflige un +33 à une équipe moins forte sur le papier, ça change, demandez à Chicago et Charlotte. En attendant, ce match annonce du bon pour la reconstruction, et confirme les bonnes impressions vues dernièrement.

Alors oui, les Hawks étaient en back-to-back, leur bilan est catastrophique et ils sont encore en reconstruction. Mais une victoire est une victoire, et c’est encore mieux avec la manière, d’autant plus avec la tournure collective que cette dernière a prise. Le jeu mis en place par Detroit commence à se développer et à ne plus reposer sur des individualités, comme l’année passée avec Blake Griffin ou en début de saison avec Andre Drummond.

« Les gars jouent ensemble. L’alchimie, offensive et defensive, la complémentarité, la communication, tout ça commence à se développer. Personne ne lâche rien. C’est un gros plus à l’heure actuelle pour nous. » Dwane Casey

Autre grosse satisfaction, outre le collectif, la confirmation des jeunes qui continue. A chaque match, un d’entre eux sort une énorme performance. Ce soir, c’était le tour de Svi Mykhailiuk : 25 points, 82% au shoot, 70% derrière l’arc. Un beau match pour l’ukrainien, qui confirme jour après jour qu’il a une place à jouer dans la reconstruction. Autre joueur à saluer, Christian Wood. Moins bon dans ses dernières performances, il a cette nuit montré de quoi il était capable. Un match plein d’envie, avec une présence clef pour protéger le cercle. Un coup de moins bien pour Sekou Doumbouya et Bruce Brown, tous deux discrets offensivement, mais toujours aussi efficace dans la défense. Gros match de Markieff Morris, deux jours après Boston, l’intérieur a enchaîné avec 22 points à 70%, et apporte une vraie solution en sortie de banc.

« C’est très amusant. On a eu un début de saison très compliqué. Gagner deux matchs d’affilés est un vrai plaisir pour nous. Tout le monde aime le temps passé à jouer ensemble sur le terrain » Markieff Morris

Enfin, il y a un certain joueur qui commence à devenir plus qu’indispensable dans l’effectif. Monsieur Derrick Rose. Titulaire depuis peu, il confirme encore les espoirs placés en lui. Patron de l’attaque, patron de l’équipe. Un nouveau match énorme : 27 points en 26 minutes, 12/17 au tir, une seule balle perdue. Un niveau all-star ces dernières semaines, qui fait beaucoup de bien à l’équipe.

« Je me sens bien. Je pense que le front office était précautionneux avec moi plus tôt dans la saison. Je continue de leur montrer que je suis là, à faire ce que je dois faire, à faire attention à mon physique. Je me suis préparé tout l’été, c’est la suite logique des choses, la boucle est bouclée. » Derrick Rose

Outre le bon match d’un Andre Drummond qui semble un peu fatigué par le cours des choses, et un Langston Galloway toujours aussi important en second unit, rien à ajouter. Belle victoire, la série est lancée. On attend une suite idéalement, mais les espoirs sont permis.

Source image : Detroit Pistons

Laisser un commentaire