4 minutes 3 ans

Playoffs ou Tanking ? Difficile de comprendre où les Pistons se dirigent mais en tout cas dans l’attitude Detroit se bat jusqu’au bout même dans la défaite, comme ce fut le cas hier face aux Grizzlies (125-112).

Interrogé au sujet de la rencontre, Dwane Casey déplore le nombre incalculable d’échecs offensifs, des petits ratés aux moments importants pour passer devant ou confirmer un run :

« Rentrer des tirs en est une grande partie. Nos ouvertures, les layups grands ouverts, les shoots faciles que nous avons ratés. Aussi nos mésaventures défensives sur la longueur – ne pas switcher quand nous étions censés le faire, toutes les petites choses que vous ne pouvez pas vous permettre de mal faire contre une équipe comme Memphis. » Dwane Casey

Les matchs se suivent et se ressemblent pour Derrick Rose (22 points 8 passes) qui s’est montré très efficace sur ses drives. Il porte clairement l’équipe sur ses épaules avec de très bons choix en attaque qui sublime le collectif général. Onzième match consécutif à +20 pts.

L’attaque et la défense des Pistons ont quasiment été similaires. Ils ont été capables de fulgurances très intéressantes et surtout simultanées mais pas assez réguliers pour réellement passer devant et inquiéter Memphis. Cela s’est joué sur des détails notamment dans le dernier quart avec le réveil de Ja Morant précise le coach de Detroit :

« Je pense que nous avons fait un travail décent pour les ralentir au troisième quart-temps, mais c’est à ce moment-là que Morant a commencé à monter en régime, à se rendre sur la ligne des lancers francs, à créer des opportunités pour les autres, jusqu’à faire tomber notre défense et ouvrir le jeu. » Dwane Casey

Une nouvelle désillusion pour Detroit qui se maintient malgré tout à la neuvième place, encore proche des Nets actuellement huitièmes. Des Nets que les Pistons accueilleront ce soir en back-to-back et à la maison.

source image : USA Today

Laisser un commentaire