5 minutes 3 ans

Avec son retour de blessure la semaine dernière, Reggie Jackson a eu l’occasion de faire quelques performances satisfaisante. Bien la première option à la mène reste Derrick Rose, voir même Bruce Brown dans une certaines mesure, l’ancien joueur d’OKC peut apporter sa pierre à l’édifice d’ici la fin de saison.

Longtemps critiqué pour sa manque de profondeur, la poste de meneur des Pistons semble enfin être complet. Alors, certes, ce ne sont pas des superstars, mais la complémentarité entre un Tim Frazier qui s’affirme comme un passeur pur, un Bruce Brown ultra-agressif, et les deux scoreurs que sont Rose et Jackson, fait plaisir à voir. De même, ces deux derniers partagent beaucoup de points communs : ils savent faire jouer leurs coéquipiers, mener un pick-and-roll, être clutch, mais l’interêt de les associer vient de la complémentarité de leurs attaques, avec un Derrick qui joue vers le panier, alors que Reggie est plus dans le shoot.

« Ca va être intéressant de voir ce que cela va donner quand ils seront habitués à jouer ensemble. Reggie est un de nos meilleurs shooteurs à 3points, et peut aussi tenir la balle. Cette option nous donne deux option à la mène simultanément, option que j’affectionne tout particulièrement, parce qu’une bonne partie de nos systèmes se font avec deux meneurs. » Dwane Casey

L’intérêt pour Reggie Jackson est aussi de se mettre suffisamment en avant pour décrocher un nouveau contrat cet été, lui qui arrive sur la fin de son deal, et qui ne touchera sûrement pas les 17millions par an qu’il touche actuellement. Néanmoins, le problème de ce backcourt est sa fébrilité défensive : aucun des deux joueurs n’est reconnu pour être un bulldog. De plus, titulariser un Jackson en dernière année de contrat, alors que le projet est de développer les jeunes comme un Bruce Brown par exemple.

« Ca va être amusant. On a eu quelques minutes ensemble contre Sacramento. Peu de possessions, mais je pense qu’on a montré en pré-saison qu’on pouvait jouer ensemble, contre Dallas par exemple. Je pense qu’on va comprendre comment jouer ensemble. Deux gars qui sont dans la ligue depuis longtemps, deux meneurs, faiseurs de jeu. Je pense qu’on va vraiment vite réussir à trouver notre jeu. » Reggie Jackson

Même si l’entente semble bonne entre les deux meneurs, et que l’équipe semble enthousiaste, leur association peut être délicate à gérer avec le développement des jeunes. A voir comment le coach va organiser ça sur la fin de saison.

Source Image : Detroit Pistons

Laisser un commentaire