5 minutes 3 ans

Le joueur drafté en 2011 par Detroit, revient neuf ans plus tard dans des circonstances particulières.

La phrase fait mal mais il faut l’accepter : Brandon Knight est un des leaders de cette jeune équipe. Bienvenue en 2020. Le joueur est arrivé fraîchement suite à la soirée de la Trade Deadline, et le départ de Drummond. Une chose a au moins le mérite d’être souligné : malgré le fait qu’il n’ait pas joué depuis un mois à cause d’un problème au genou, le joueur est motivé et comprend son rôle au sein de la franchise :

« Mon job ici est de jouer dur et être un leader. Je suis un des plus vieux ici. Beaucoup de choses ne sont plus les mêmes par rapport à son passage en 2011. Il y a de nouvelles têtes, et je suis excité d’être de retour. Je ne pensais pas que j’allais revenir de cette façon, mais je reste excité d’être là. » Brandon Knight

Âgé désormais de 28 ans, le meneur arrive dans un roster très jeune qui fait de lui l’un des leaders dans le vestiaire, du moins un vétéran capable de causer. Un rôle qu’il est prêt à endosser sur cette fin de saison :

« La ligue est comme ça depuis des années maintenant, avec des effectifs de plus en plus jeunes. J’essaie juste de m’adapter et être présent. C’est tout. Je suis sûr qu’avec du temps je commencerai à apprendre petit à petit mes coéquipiers. Je m’entraîne beaucoup mais rien ne vaut un match. C’est le meilleur des professeurs, jouer en temps réel est complètement différent. » Brandon Knight

Pour la première fois de sa carrière, Knight va côtoyer Dwane Casey, un coach qu’il a souvent croisé par le passé sans jamais avoir travaillé avec lui :

« Concernant le coach, j’ai eu la chance de beaucoup l’affronter, quand il était à Toronto. C’est un grand coach. Au bout de quelques jours je peux déjà dire que je vais beaucoup apprendre à ses côtés. » Brandon Knight

D’un point de vue purement tactique, le joueur peut être intéressant au niveau de son apport avec la second unit. Avoir un autre possible porteur de balle et un joueur expérimenté à la mène en plus de Derrick Rose peut s’avérer utile. Malgré tout, il faut bien comprendre que le joueur n’aura sans doute pas un grand rôle au sein de la franchise, et partira sans doute dès cet été. Un retour qui sera très certainement éphémère donc. Mais bon, en voyant les objectifs de cette fin de saison, un joueur comme lui ne peut pas faire de mal.

source image : getty

Laisser un commentaire