7 minutes 3 ans

Face à des Blazers privés de leur franchise player Damian Lillard, les Pistons ne partaient pas favoris. Et effectivement, ce n’est pas une victoire que nous allons pouvoir ajouter au tableau, mais bien une défaite, qui peut sembler logique, contrairement à ce que la match a pu nous montrer.

40-24 dans le premier quart, voilà qui reflétait bien ce à quoi l’équipe de Detroit devait s’attendre face aux joueurs de Portland. Portés par un bon Hassan Whiteside, un bon Carmelo Anthony, mais surtout par un excellent CJ McCollum, les Blazers ont su gérer le match malgré la remontée des Pistons jusqu’à l’entame du 4ème quart-temps, où Detroit menait pourtant 85-80. Néanmoins, le retour de certain titulaires dans les dernières minutes du match a permis au joueurs de l’Oregon de repartir de leur salle avec une victoire de plus, eux qui en ont bien besoin pour continuer de croire aux playoffs.

« Les deux derniers matchs ont été atroces. Nous sommes beaucoup trop calmes. Je veux voir quelqu’un s’énerver, devenir fou et briser une bouteille ou quelque chose su style. (…) Je dois faire un meilleur travail quand il s’agit de choisir quels joueurs sont les plus aptes à jouer, quelles sont les meilleurs combinaisons. Mais les remplaçants sont rentrés et nous ont remis dans le match. » Dwane Casey

La second unit, parlons-en. Alors que les titulaires ont marqué seulement 34 points, les remplaçants en ont mis plus du double. Portés encore une fois par Christian Wood, auteur ce soir de 26 points, mais avec des prestations correctes de Langston Galloway et Brandon Knight, avec respectivement 13 points et 15 points, ils ont encore une fois permis a l’équipe d’être dans le match, et de ne pas couler dès la fin du premier quart, comme on aurait pu s’y attendre. De plus, malgré une prestation offensive moyenne, 8 points, Bruce Brown continue de montrer sa hargne, avec ce soir 10 rebonds, pour le 4ème match de suite, et un apport défensif toujours primordial.

« On a commencé beaucoup trop doucement, comme au match d’avant. Je pense que la second unit, quand elle est rentrée, a apporté beaucoup d’énergie et nous a ramené dans le match, et nous a permis d’y croire. On doit absolument faire de meilleurs débuts de match. (…) On doit prendre ça match par match. C’est difficile de partir la tête haute après une défaite, mais nous sommes jeunes. Les gars comprennent et commencent à savoir comment jouer ensemble. Les blessures font mal aussi. Mais nous seront prêts pour le prochain match. » Christian Wood

Néanmoins, il reste une énorme interrogation sur le niveau de jeu des titulaires. D’un côté, le choix de continuer de passer 20/25 minutes par match avec un duo Thon Maker/Tony Snell qui déçoit depuis le début de saison est définitivement compliqué. D’un autre côté, continuer de titulariser les jeunes Svi Mykhailiuk et Sekou Doumbouya, qui, malgré des séquences satisfaisantes plus tôt dans la saison, semblent manquer de régularité, peut aussi être un choix à remettre en cause. Enfin, parlons de Derrick Rose. Encore bien en dessous du niveau affiché avant le All-Star break, il n’arrive plus à avoir l’impact décisif qu’il avait auparavant, en plus d’avoir été bien dérangé par Whiteside ce soir.

« Ce sont des tirs que je rentre habituellement, ou au moins qui touche l’arceau. Mais ça n’a pas marché ce soir. On doit reconnaitre qu’il (Whiteside) a fait son travail ce soir. Le mien est d’aller au panier, et ce soir il a été en capacité de mettre ses mains sur beaucoup de ballons. » Derrick Rose.

Bon, une défaite de plus pour les Pistons, qui aurait pu être évitée. Même si les jeunes continuent de montrer leur fougue et leur envie de gagner, le rôle de certains commence à être moins impressionnant qu’avant. La suite mardi soir, contre les Nuggets.

Source image : AP

Laisser un commentaire