6 minutes 3 ans

Passé de 15ème homme de l’effectif à titulaire avec de grosses minutes, voilà la progression folle qu’est en train de vivre le jeune joueur

On sait qu’en NBA tout peut aller très vite, positivement comme négativement. En arrivant à Detroit, Wood n’était même pas assuré de jouer cette saison et pouvait très bien être coupé en faveur de Joe Johnson. Le joueur en a parfaitement conscience :

« Je viens de très loin. Je suis passé de 15ème homme à un joueur ayant beaucoup de minutes tous les soirs. Je suis content d’être ici, je profite pleinement de l’opportunité et je vais évidemment continuer de jouer avec mon cœur. » Christian Wood

Tous les soirs, et ce surtout depuis le trade d’Andre Drummond et donc un secteur intérieur laissé pour libre, Christian affiche un beau visage avec une volonté de jouer sérieusement, en sachant ses défauts/qualités, et se donne à fond. Tout le monde le voit au sein de la franchise, y compris les vétérans comme Derrick Rose :

« Il a été super. Dans ma position, je vois bien comment les jeunes joueurs veulent jouer et être autour de lui et il veut montrer de quoi il est capable. Il a cette mentalité, il doit apprendre de ses erreurs et continuer à progresser. » Derrick Rose

Parce que oui, évidemment, le joueur n’a que 24 ans et est donc loin d’être parfait. Néanmoins, on peut voir qu’il sait ce qu’il vaut et ce sur quoi il doit travailler. Si à son âge il montre déjà des choses aussi intéressantes, d’ici 3 ou 4 ans, quel niveau aura-t-il atteint ? Nous sommes en droit de nous poser la question. Dwane Casey l’assure, Wood peut encore énormément progresser :

« Il est en train de grandir juste sous nos yeux. J’adore sa progression. C’est loin d’être un produit fini. Il doit devenir plus puissant. Cet été, il doit prendre du poids de façon à encaisser les coups plus facilement. Il s’en prend déjà aujourd’hui, donc vous pouvez imaginer son niveau quand il aura bien musclé son corps. » Dwane Casey

Après un bon été de travail, chose sur lequel on peut logiquement compter en voyant le joueur, ce dernier peut être un des 2 visages les plus importants dès l’entame de la prochaine saison. Pour lui, aucun doute là dessus, il mérite d’être titulaire, et personne ne va le contredire :

« Je pense avoir gagné le droit d’être titulaire. Je sens que j’ai bien joué cette saison. Je suis prêt pour ça. Quand l’opportunité se présentera, je serai prêt. Je ne peux néanmoins contrôler que peu de choses, donc totale confiance par rapport au coach. » Christian Wood

Une confiance en soi, une éthique de travail, des qualités intéressantes dans la NBA d’aujourd’hui, un profil sérieux et discipliné, voilà ce que représente Christian Wood qui est sans aucun doute la plus grande satisfaction de cette saison compliquée. À voir ce qu’il se passe cet été, qui sera très important pour la franchise comme pour le joueur.

source image : getty

Laisser un commentaire