4 minutes 3 ans

C’est avec une ambiance chaude dans laquelle les Pistons sont allés défier les Sixers, qui enregistraient le retour de blessure de Joël Embiid. Un match où Détroit n’a pas pu rivaliser face aux talents de Phila (124-106). Cependant la prestation des Pistons étaient pleines de bonnes énergie et d’envie.

En effet, malgré la supériorité des Sixers, il faut dire que la prestation collective de l’équipe fût très bonne, malgré l’atmosphère pesante qui règne sur la NBA et le monde du sport depuis quelques jours. Des Pistons toujours amoindris par les blessures, où John Henson a rejoint cette longue liste récemment. Nous avons encore eu une prestation XXL de la part de Christian Wood qui continue de porter l’équipe sur les épaules, career high encore battu, excellent pourcentages aux tirs, du hustle dans tout les sens, face à une paire intérieure redoutable en NBA avec Joel Embiid et Al Horford. Rien ne semble lui faire peur. C’est un véritable Piston dans l’âme.

Malheureusement juste après être revenu des vestiaires pour la deuxième mi temps, nous avons appris la suspension jusqu’à nouvel ordre de la saison NBA suite au contrôle positif au coronavirus de Rudy Gobert. Le public et les joueurs ont appris la nouvelle et ont du finir le match malgré celle-ci. Les Sixers devant leur public ont tout donné pour finir sur une bonne note. Mission également réussie pour les Pistons, une défaite avec de bons points de très bonne augure en vu du tanking réalisé.

Toute l’équipe est maintenant placées en quarantaine afin de protéger les joueurs et le staff, suite au match contre le Jazz samedi. On espère que tout rentrera dans l’ordre et que tout le monde arrivera à se soigner. Nous finirons avec cette déclaration de Dwane Casey :

« Nous devons tous faire attention à notre prochain. »

Dwane Casey

source image : getty

Laisser un commentaire