10 minutes 2 ans

Alors que l’on pouvait clairement s’attendre à le voir partir dans les gros départs du début d’année, Derrick Rose est à ce jour encore un joueur des Pistons. Mais pour combien de temps ?

Parti pour rester ?

Les rumeurs étaient claires, nombreuses et venaient de grosses équipes en manque au poste 1, comme les Lakers. Quand on a vu Drummond, Jackson et Morris partir, la suite logique aurait été de voir également le meilleur joueur de l’équipe cette saison s’en aller. Quelques insiders comme Brian Windhorst de chez ESPN, affirment néanmoins que les Pistons voulaient bel et bien garder le joueur et qu’ils comptaient sur lui la saison prochaine. Dwane Casey aime beaucoup Derrick, et n’a pas arrêté de lui faire des louanges tout au long de la saison, que ce soit sur son niveau de jeu ou même son leadership avec tout ce qu’il a vécu dans sa carrière.

Quand on y pense, voir le MVP 2011 rester a beaucoup de sens. Aujourd’hui plus que jamais Detroit est en claire reconstruction et ( surtout ) à la recherche de vrais talents sur qui une franchise peut s’appuyer. Donc pourquoi Detroit se priverait-il d’avoir un joueur d’expérience comme Derrick ? Ce dernier tourne cette saison à 18 points et 5,6 passes de moyenne, tout en étant en sortie de banc. De nombreuses rencontres furent remportées grâce à une bonne gestion global mais également en fin de match, dans les moments chauds, du joueur. Que ce soit en apport statistiques ou en leadership, Rose remplit parfaitement le rôle, et, dois-je le rappeler, à moindre coût. Pour à peine 7 millions la saison, les Pistons ont sans aucun doute un des meilleurs 6ème homme de la ligue.

Si départ il y a, pour quelle raison et pour quoi en retour ?

Après tous ces bons points, pourquoi Detroit envisagerait-il un départ ? Tout simplement parce que le front office a une intention claire de véritablement repartir à 0, avec uniquement ou presque des jeunes joueurs à développer. Malgré le fait que Derrick peut avoir un rôle au sein de l’équipe, il ne faut pas oublier qu’il a 31 ans. Plus on prend de l’âge, plus notre corps devient fragile, et ça se fait d’autant plus ressentir chez un athlète professionnel. Si par exemple Detroit réussit à avoir un bon pick de draft, cela peut s’avérer très utile pour la reconstruction. Ce qui m’amène au deuxième point.

De nombreuses personnes pensent que le joueur était bel et bien sur le marché en début d’année, mais qu’il n’est pas parti parce que les Pistons n’ont pas reçu une offre suffisamment intéressante de la part des autres équipes. Quand on se penche par exemple sur la supposée offre des Lakers, à savoir Alex Caruso + un faible pick de draft, permettez-moi de rigoler. Il faut garder à l’esprit que Derrick Rose a une excellente côte au sein de la ligue. Il a traversé les années sombres de sa carrière, et incarne aujourd’hui un joueur de caractère parfait pour sortir du banc. C’est donc tout à fait possible que Detroit attende simplement un vrai bon pick de Draft + un joueur de complément pour le laisser partir. Il y a de grandes chances pour que cet été, plusieurs équipes dont des contenders soient agressifs pour s’accrocher ses services, et le joueur prenant de l’âge, on pourrait comprendre qu’il veuille profiter de ces bonnes récentes années pour pourquoi pas décrocher une bague ou même jouer pour un objectif plus important qu’une énième reconstruction dans le Michigan. Il lui reste néanmoins une année de contrat, donc il faudra monter un trade quoi qu’il arrive. Les cartes seront donc dans les mains du front office pour récupérer le meilleur package possible si le joueur venait à partir, en tout cas, il faut l’espérer…

Qu’en pense le joueur dans tout ça ?

Arrivé à Detroit l’été dernier, Derrick Rose a vu l’équipe et le projet se métamorphoser pour finalement imploser en plein vol au cours de la saison. Passer d’une raquette Blake Griffin – Andre Drummond à Christian Wood – Thon Maker, ça aurait pu en énerver plus d’un. Malgré tout, et d’après les différentes déclarations qu’on a pu avoir ces dernières semaines, le joueur a l’air être parfaitement heureux à Detroit, et n’envisage pas de partir; mais nous savons qu’il faut prendre avec des pincettes toutes les déclarations des joueurs de la ligue, qui est souvent du pur bla-bla sans importance. On peut comprendre son envie de rester, et de pourquoi pas chercher une certaine continuité. Le risque pour le joueur de s’en aller maintenant, surtout si c’est dans une grosse équipe qui joue le titre par exemple, est de casser le bon rythme qu’il a réussi à mettre en place. Pas sûr également qu’il ait autant de minutes dans son hypothétique future nouvelle équipe.

Avec tous les dossiers qui devront être gérés cet été, Derrick Rose est sans doute un des moins compliqués car au final, le joueur est sous contrat pendant encore un an, la franchise peut donc négocier sans aucune pression si le joueur veut vraiment s’en aller ou que Detroit a d’autres projets. C’est un avantage énorme, qui peut au final se retourner contre eux. Attention à ne pas faire comme pour Drummond, à savoir ignorer de bonnes offres pour au final faire un trade catastrophique… Les deux situations sont très différentes certes, mais le résultat peut malheureusement être le même. À suivre !

Laisser un commentaire