8 minutes 2 ans

Le jeune arrière de 24 ans avait pourtant si bien commencé la saison passée, de bonnes statistiques, un bon apport dans le jeu des Pistons avec ses qualités de playmaking et de shoot. Malheureusement cette saison fut stoppée par une tendinite au genou, après seulement 28 matchs de saison régulière.

Drafté en 2017, Luke Kennard va entamer sa 4ème saison, spéciale avec une reprise encore dans le flou prévue pour décembre. Après quasiment un an sans jouer, l’ex Blue Devil est prêt à reprendre le basketball :

« Nous ne sommes pas encore sûrs à 100% de ce qu’il va se passer pour la reprise, mais ce qui est certain, c’est que je serai là pour jouer. J’ai envie de jouer, je suis prêt à retourner sur les terrains. Honnêtement, cela fait longtemps que je n’étais pas aussi prêt à rejouer. »

Malgré de bonnes stats, Kennard a vu sa saison se noircir après le match contre les Bulls le 21 décembre, l’ancien de Duke a joué 31 minutes ce soir là, mais la bataille contre ses douleurs aux genoux a gagné et il a manqué les 36 matchs suivants. Il était tout proche de revenir dans le rotation avant l’interruption de la saison en raison de la pandémie mondiale.

Dans les faits, Luke devait rejouer le 14 mars contre les Raptors de Toronto mais la Covid-19 en a décidé autrement, ce qui a laissé ce dernier se poser des questions sur la prochaine fois qu’il pourrait remettre les pieds sur un parquet.

« J’étais prêt à rejouer, j’avais déjà repris les entraînements et tout les exercices d’équipes. J’allais probablement avoir une restriction de minutes pour le premier match, mais le match suivant j’aurais pu jouer comme je sais le faire »

Les Pistons ont commencé à entendre parler d’un possible arrêt de la saison le 11 mars, après leur match contre les 76ers. Luke nous en dis plus sur les réactions au sein du groupe de Detroit :

« Nous étions tous choqués, mais ce sont des choses qui arrivent, nous étions dans l’inconnue la plus totale, nous ne savions pas exactement ce qu’il se passait ni ce qui allait se passer. j’étais un peu bouleversé parce que je devais tout juste rejouer. Mais je pense que la décision était la bonne ne serait ce que sur le point sanitaire et sécuritaire. »

Après l’annonce de la bulle pour la fin de saison régulière à Orlando, les Pistons n’étant pas assez bien placés pour la course aux Playoffs n’y ont pas été invités. Cela a conduit aux discussions sur le futur et la reconstruction de l’équipe. Après avoir été mis dans les rumeurs de la Trade Deadline, Luke n’est pas certain que cela ne se reproduise pas la saison prochaine. Cependant il reste concentré et veut aider l’équipe, et prouver qu’il peut être un élément important dans le projet.

« Quand on regarde nos joueurs sous contrat, nous avons beaucoup de jeunes. Je sais que ceux-ci sont en train de travailler pour progresser, comme ils l’ont fait la saison passée, j’ai hâte de continuer à progresser avec eux et évidemment avec nos vétérans. Ils sont passés par tellement de choses durant leur carrière. Je suis toujours à Detroit pour le moment, et les choses commencent à s’éclaircir. Nous avons pu retourner à l’entrainement, et j’ai pu voir des gars qui ont beaucoup travaillé. On est assez impatient de pouvoir tous se retrouver et préparer une belle année. »

L’objectif de Luke pour cette année est de pouvoir jouer les 82 matchs afin de pouvoir enlever cette étiquette qu’il a de joueur fragile et sujet aux blessures récurrentes. Il est important pour lui de devenir un joueur plus valuable surtout avec son début de saison dernière avec une moyenne de 15.8 points sur ses 28 matchs.

« Je continue à travailler pendant cette période, sur mon jeu offensif et collectif, pour essayer de devenir un des meilleurs scoreurs de la NBA. Je vais sur ma 4ème année et je veux devenir un leader sur les parquets et en dehors. C’est pourquoi être à Detroit pendant cette offseason, être aux côtés du staff et des autres joueurs, va m’aider à grandir en tant qu’homme mais aussi en tant que leader sur le terrain pour les jeunes. »

On voit bien ici la motivation de l’ancien de Duke, il peut devenir une pièce maîtresse pour la nouvelle année à venir, qui plus est dans ce projet de reconstruction axé autour de la jeunesse.

source image : getty images

Laisser un commentaire