7 minutes 2 ans

Avec l’arrivée du nouveau management, les Pistons s’apprêtent à démarrer un nouveau cycle. Pour l’instant, la star Blake Griffin est toujours de la partie, et ce dernier est prêt à embrasser le projet.

Une nouvelle ère commence à Detroit. Alors que la bulle NBA bat son plein, les Pistons ont quant à eux été invités à rester chez eux étant donné leur impossibilité mathématique de participer aux Playoffs. Si la franchise n’a pas pu s’exprimer sur le terrain, elle n’a pas considéré cette non-invitation à la bulle comme des vacances, elle s’est activée pour trouver un nouveau General Manager ainsi que de nouvelles têtes pour repartir de zéro.

Troy Weaver, la tête de gondole du projet, est connu pour avoir travaillé avec Sam Presti à Oklahoma, un homme aux choix francs et tranchés qui n’a pas peur de déplacer des montagnes pour améliorer son effectif. Du coup, Weaver est arrivé avec l’étiquette de jeune dirigeant formé à bonne école. Et avant même qu’il n’ait fait quoi que ce soit, le nouveau cerveau de Detroit a eu le droit au soutien et à la confiance de Blake Griffin, interrogé au micro de Keith Langlois pour le site officiel.

« Troy est super. Je le connais depuis un moment. Il a un bon état d’esprit et il a un très bon œil pour repérer les talents en NBA. Il aime les gars durs, qui travaillent, qui se battent pour se faire leur place et qui aiment la compétition. C’est ce que j’aime aussi, donc on est d’accord là-dessus. Je pense qu’il a une superbe vision de ce qu’on veut tous pour cette franchise. J’ai confiance en lui pour diriger tout cela : la Draft, la free agency et tout cela. »

Déjà une bonne nouvelle pour le nouveau GM. Lorsque la franchise et la star te font confiance, il y a de quoi commencer à bosser sur de bonnes bases. Alors que la Pistons Nation s’attend forcément à du mouvement autour de Quake à la rentrée, ces dernières déclarations de l’ailier fort semblent pourtant traduire une envie réelle de participer au nouveau projet de la part du joueur. Bien entendu, Weaver doit avoir également son idée sur le dossier Griffin, mais l’ambiance semble être bonne au sein de la franchise face à sa nomination il y a maintenant quelques semaines. En tout cas, ce n’est pas la reconstruction à venir qui semble entamer l’enthousiasme du numéro 23 des Pistons.

« Dans mes discussions avec le coach, Troy et le front office, ils m’ont signifié qu’ils souhaitaient aligner une équipe compétitive sur le terrain. Je leur ai dit que je serai prêt à faire tout ce qu’ils me demandent. Que ce soit pour renforcer mon rôle ou en assumer un différent, quoi que ce soit. Nous aurons beaucoup de jeunes joueurs, donc je serai là pour passer du temps avec eux pour jeter les bases et leur expliquer ce que le Pistons Basketball signifie« 

En voilà un Blake Griffin investi. Du haut de ses 31 ans bien tapés, l’ancien Clipper ne semble pas vouloir quitter le Michigan. Même si le temps passe vite et que la bague n’est toujours pas autour de son doigt, l’ailier fort ne compte pas être de ceux qui iront garnir le banc d’un effectif pléthorique pour tenter de récupérer un titre avant de tirer sa révérence. Non, Griffin veut faire partie du nouveau chantier Pistons et y apporter sa pierre à l’édifice. De la simple communication diplomatique ou un réel enthousiasme pour le nouveau projet ? Le temps nous le dira, mais Blake Griffin est de toute évidence prêt à affronter les échéances à venir.

Laisser un commentaire