5 minutes 2 ans

A quelques heures de l’ouverture de la Free Agency, un nom est sur toutes les langues à Detroit : Christian Wood. Révélation de la saison, l’intérieur de 25 ans est unrestricted free agent. La pression monte chez les Pistons.

Une priorité pour les Pistons

Interrogé il y a quelques semaines par la presse locale, Troy Weaver a réitéré son envie de prolonger l’intérieur à Detroit. Même s’il a conscience qu’il sera très demandé du fait de son jeune âge, de son style de jeu moderne et de sa saison dernière excellente, le général manager a annoncé vouloir rediscuter avec Wood au vu d’une prolongation :

Nous sommes impatients de poursuivre nos discussions avec Christian et ses représentants. C’est quelqu’un pour qui nous avons un fort intérêt. Nous avons vraiment hâte de poursuivre les discussions avec eux. Est-ce que j’ai un chiffre dans ma tête ? Oui, j’ai toujours un chiffre en tête, mais nous verrons comment cela se passera. Je suis excité à propos de Christian et de l’opportunité de lui parler et de parler à ses représentants.

Difficile d’imaginer un départ de l’intérieur après le départ de Drummond en cours de saison, mais il est vrai que cela s’annonce malgré tout loin d’être si simple avec une concurrence plutôt diversifiée et large : contenter, reconstruction, playoffables etc. Tout dépendra de l’ordre des préférences de Christian Wood.

Une situation qui se complexifie

Les derniers jours furent très mouvementés à Detroit et le téléphone de Troy Weaver n’a pas arrêté de sonner. Des choses très bonnes ont été réalisées, d’autres plus discutables mais beaucoup d’actions effectuées qui ont quelque peu modifié les projets à la Free Agency.

Avec le rookie Isaiah Stewart et l’arrivée de Dewayne Dedmon, les Pistons semblent assurer leurs arrières au poste de pivot en cas de départ de Christian Wood. Néanmoins, selon le Detroit Free Press, le Detroit News et The Athletic, Troy Weaver essayerait de nettoyer un peu le salary cap afin d’augmenter l’enveloppe automnale qui a gravement chuté avec les trades et les nombreux rookies sélectionnés. Il faudra donc surveiller les cas de Trevor Ariza et Dewayne Dedmon qui pourraient bien plier bagages dans les prochaines heures.

Plusieurs possibilités de secours s’offrent à Dertroit : utiliser les Early Bird rights, le signer un an via la MLE pour lui proposer un gros contrat l’été prochain ou dans le pire des cas un sign&trade pour éviter de le perdre contre rien.

L’objectif reste donc clair : Detroit veut prolonger Christian Wood mais la concurrence forte doublée d’une situation financière bien moins saine que prévu compliquent un peu les négociations. Réponse ce weekend.

source image : Getty

Laisser un commentaire