6 minutes 2 ans

Fraîchement débarqué dans le Michigan, Killian Hayes a réagi à son arrivée en NBA, sa future collaboration avec Derrick Rose et aussi ses retrouvailles avec Sekou Doumbouya.

Un duo de français à Detroit

Choisi en 7ème position durant cette draft 2020, le Français Killian Hayes a fait part de sa satisfaction durant ses récentes déclarations. Detroit lui convient parfaitement et sait à quel point il était voulu dans le Michigan.

“Je suis vraiment excité d’être un Piston. Mon rêve a toujours été d’aller en NBA et je suis vraiment excité d’y entrer à Detroit. Quand j’ai eu mes entretiens avec coach Casey et Troy (Weaver, GM), j’ai eu le sentiment que c’était une évidence. Dès le départ je voulais aller là-bas, donc durant la draft je priais pour que je puisse atterrir à Detroit et c’est arrivé. Je suis vraiment excité d’être là«  Kilian Hayes

La présence de son ami Sekou Doumbouya n’y est évidemment pas étrangère puisqu’ils s’entendent bien et on déjà jouer ensemble, reste à voir si les nombreux transferts entamés par Troy Weaver ne mènent pas un un mouvement du n° 45.

Dès que j’ai été drafté, Sekou m’a envoyé l’emoji des yeux qui regardent sur le côté. Je lui ai répondu en Français que j’arrivais. Je vois que les Pistrons font beaucoup de transferts. J’éspère qu’il restera et que tout ira bien ! Killian Hayes

Un jeune meneur déjà expérimenté

Pour ce qui est de son jeu, le rookie semble confiant pour l’avenir grâce son expérience professionnel face à des adultes acquise en France puis en Allemagne :

C’est définitivement dur d’arriver à 15 ou 16 ans et de jouer contre des hommes développés, mais j’ai beaucoup appris de cette expérience. Même cette saison, j’ai commencé la saison doucement, mais le coach Jaka Lakovic a cru en moi.  Killian Hayes

Evidemment Hayes sera amené à apprendre de Derrick Rose et de Casey connu pour faire confiance aux jeunes. Un environnement adéquat pour un jeune meneur en quête de progression :

« Un coach en NBA meurt toujours d’envie d’avoir des meneurs et c’est ce que nous voulions dans cette draft. Nous avons visé certains joueurs à chaque poste et Killian était celui que nous visions pour le poste de meneur. Comme n’importe quel rookie il va devoir apprendre et qui de mieux qu’un gars comme Derrick Rose pour apprendre, à côtoyer au quotidien, à affronter et lui piquer des choses. Il n’y a rien de mal à ça. Ces deux gars seront des gars élites dans notre backcourt. Killian a un don pour trouver les joueurs, pour passer le ballon, c’est un excellent passeur et il voit très bien le jeu. Il va énormément apprendre de Derrick et nous sommes excités. » Dwane Casey

On a donc plus qu’à attendre le premier match des Pistons face aux Knicks le 11 décembre pour voir notre duo de français à l’oeuvre. Pendant ce temps, n’oubliez pas : Trust The Cocorico.

Source image : FIBA

Laisser un commentaire