7 minutes 2 ans

Que ce soit à la draft, ou lors de ce début de Free Agency, le management des Pistons a fait des choix forts, et changé totalement la face de l’équipe. La plupart de l’effectif de la saison passée est parti, et le manque d’identité qu’on reprochait aux Pistons semble être aujourd’hui le plus gros point à changer, selon Troy Weaver et Dwane Casey.

Les 4 rookies sélectionnés par l’équipe, Killian Hayes, Isaiah Stewart, Saddiq Bey et Saben Lee, faisaient tous partie des priorités du corps dirigeant des Pistons. Celui-ci place d’ailleurs de grandes attentes en chacun d’entre-eux, dans le jeu évidemment, mais aussi dans leur caractère. La reconstruction de l’équipe sera entre leurs mains, ils sont au coeur du projet. C’est ainsi que le General Manager et le Coach vont vouloir les responsabiliser d’entrée de jeu.

« Ces quatre jeunes hommes symbolisent tout ce que nous voulons que les Pistons deviennent. Altruistes, compétitifs, talentueux, mais surtout, des hommes biens. C’est ces principes que nous voulons amener ici, et ils les apportent tous les quatre. Nous sommes très excité à l’idée de les voir rejoindre le clan des Pistons, et tout ce que cela présage. » Troy Weaver, GM.

« Ils nous ont impressionnés, chacun d’entre eux, par leurs qualités de jeu, et par leurs caractères. Mais avant tout, Troy, quand il est arrivé, Tom (Gores, le propriétaire), et moi-même, voulions absolument des joueurs avec un fort caractère. Et ils sont tous les quatre dotés d’un très gros caractère. (…) Ces gars correspondent au Detroit Basketball. Ils jouent dur, avec de la hargne. Ce sont des bons gars, mais ils vous mettront à terre quand il le faudra. » Dwane Casey, Coach.

Les rookies, qui ont été interrogé la semaine dernière sur leur recrutement, semblent effectivement être parfaits dans la mentalité propre à Motown. Chacun d’entre eux à un profil qui l’équipe recherchait. Hayes est évidemment le talent brut, celui qui, si tout se passe bien, est amené à prendre les clefs de l’équipe. Stewart est un intérieur solide, prêt à être un col bleu dur sur l’homme. Bey est un shooteur très adroit, doublé d’un scoreur relativement complet, qui dynamitera les ailes. Quant à Lee, il sera parfait pour suppléer Hayes et montrer ses capacités athlétiques.

« Je suis très excité d’être un Piston. Mon rêve à toujours été de jouer en NBA, et je suis ravi que cela arrive à Detroit. Quand j’ai rencontré Coach Casey et Troy, je me suis immédiatement senti bien ici. Dès le départ, je voulais venir ici, je priais pendant la draft pour pouvoir finir ici, et c’est arrivé. Je suis vraiment heureux d’être ici. » Killian Hayes

« Je dois remercier Troy Weaver et Coach Casey de m’avoir donné cette opportunité, car je veux juste continuer à travailler le plus possible, avec la même éthique de travail. Cela signifie beaucoup pour moi de pouvoir appeler Detroit ma maison, et de faire par de la famille des Pistons. J’essaierai d’être le plus fidèle possible, ces gars croient en moi, j’ai envie de les rendre fiers. » Saddiq Bey

« Cela veut dire beaucoup pour moi d’être ici, à Detroit. Les mots ne peuvent pas l’expliquer. Coach Casey, Troy, le mentalité exigeante qu’ils ont pour notre jeune groupe, toute l’organisation, j’étais très excité quand j’ai entendu mon nom. Cela veut dire beaucoup, et j’ai hâte de me mettre au travail. » Isaiah Stewart

« Je suis très reconnaissant et je remercie ceux qui m’ont permis de venir ici. Reconnaissant n’est même pas assez fort. J’ai juste envie de me mettre au travail et d’être sur le terrain avec les autres rookies et de rendre fière la ville de Detroit. » Saben Lee

Source image : Detroit Pistons

Laisser un commentaire