6 minutes 2 ans

L’arrivée de Troy Weaver en tant que General Manager des Pistons a totalement changé la donne dans l’organisation de l’équipe. Après avoir hérité d’un groupe qui découlait directement de l’époque Van Gundy, l’ancien d’OKC a mis un coup de balais radical sur l’ancien effectif, si bien qu’aujourd’hui il ne reste que 4 joueurs de l’année dernière : Blake Griffin, Derrick Rose, Sekou d-Doumbouya et Svi Mykhailiuk. Cette nouvelle équipe laisse donc entrevoir une question importante, comment faire vivre un groupe qui ne se connait presque pas? L’ajout de vétérans comme Wayne Ellington ou Mason Plumlee aux deux tauliers que sont Griffin et Rose permet certes de donner un cadre expérimenté aux (très) nombreux jeunes joueurs de l’effectif, mais les doutes sont justifiables.

Pourtant, les jeunes recrues sont déjà liées, à différentes échelles, aux anciens que nous venons d’évoquer. Killian Hayes s’entraine déjà aux côtés du MVP 2011, comme en témoignent de nombreuses vidéos mises en avant par les Pistons. D’autre part, Saddiq Bey s’est également entrainé avec Griffin, ils se sont retrouvés à Los Angeles pour quelques séances. Plumlee sera aussi un bon exemple pour Isaiah Stewart, il est reconnu comme un intérieur dur au mal et prêt à se mettre de côté pour le collectif. Ellington est également un modèle en terme de shoot, et aidera également les jeunes extérieurs à développer leur panoplie offensive.

 » C’est une bonne chose que nous puissions échanger entre nous, notre équipe semble être différente des autres. Nous avons beaucoup de nouveaux joueurs, rookies ou non. On essaye tous d’apprendre à jouer ensemble, et à jouer pour les autres. C’est réellement bénéfique de pouvoir s’appréhender, apprendre à être meilleur, et pouvoir échanger avec nos vétérans, apprendre d’eux, c’est un bon mélange.  » Saddiq Bey

« C’est un miracle. Je le connaissais avant la draft. C’est un vrai miracle de voir comment les choses ont fini, de savoir que je vais pouvoir jouer dans cette équipe. Après ma sélection, on a continué à échanger, et il m’a dit que je pourrais venir m’entrainer avec lui à Los Angeles, il pensait que cela serait bénéfique pour l’esprit d’équipe. » Saddiq Bey, à propos de Blake Griffin

En plus de l’entente avec les vétérans, les jeunes joueurs tissent des liens entre eux. La French Connexion entre Sekou Doumbouya et Killian Hayes va également être un moteur d’intégration pour le jeune meneur, qui connait l’ailier depuis de nombreuses années. Plus généralement, tous les rookies (Saben Lee, Saddiq Bey, Isaiah Stewart et Hayes) semblent être d’une nature modeste et privilégier le collectif avant leur réussite personnelle. Si cela s’avère vrai, et qu’il n’y a pas d’égo omniprésent dans le groupe, l’équipe sera certainement soudée et épanouie dans son jeu.

 » Nous sommes quatre rookies, et on se parle tous, on fait tous beaucoup de choses ensemble. On met chacun nos pensées de côté pour améliorer notre entente. C’est définitivement quelque chose d’exceptionnel. » Isaiah Stewart

Source Image : Detroit Pistons

Laisser un commentaire