4 minutes 2 ans

La saison est officiellement de retour et Detroit commence avec un revers 111-101 au Target Center face aux Timberwolves de Minnesota. Un score qui ne reflète pas réellement le match puisque la franchise du Michigan a mené durant la quasi totalité de la rencontre avant de craquer dans le dernier virage.

Du positif donc à retenir malgré la défaite. En pleine reconstruction avec une équipe composée essentiellement de nouveaux joueurs, les Pistons n’ont pas démérité et ont même réalisé des séquences très solides où le ballon circulait bien où chaque joueur était actif dans le système et impliqué. Le coach Casey reste donc agréablement surpris par ce premier match :

Dans l’ensemble, il y a eu beaucoup de points positifs, mais nous devons juste être en mesure de fermer le match. Nous devons avoir de la régularité pendant toute la durée, rester ensemble sur toute la longueur et nous assurer que nous comprenons ce que nous essayons de faire. »

La belle surprise de la pré-saison Josh Jackson (19 points) a confirmé les impressions positives de ces dernières semaines. Vrai atout létal des deux côtés en sortie de banc, il a su amener un plus dans la rotation des Pistons pour initier ou finaliser des runs. Il forme avec Sekou Doumbouya (6 points 9 rebonds) une solide paire complémentaire dans la second unit Néanmoins, l’ailier espère que l’équipe sera retenir des éléments de cette défaite :

Absolument. Cela fait partie de ce dont nous avons parlé avant de venir dans le match, et encore à la mi-temps. Le coach nous a fait un compliment et a dit que nous jouions très bien. Et puis vers la fin, nous l’avons simplement perdu. C’est quelque chose que nous allons regarder en essayant d’apprendre et revenir et nous améliorer.

Au sujet du trio de vétéran Griffin – Rose – Plumlee, ils ont tous apporté une gestion, une cohérence et une constance dans le collectif de l’équipe. Alors certes on aurait aimé plus de points inscrits par le Quake (seulement 15 points), mais difficile de lui reprocher quoi que ce soit dans le collectif, il a pris le costume de facilitateur au service de l’équipe. De quoi enterrer pour le moment des doutes sur son implication.

source image : Macomb Daily

Laisser un commentaire