7 minutes 2 ans

Avec l’absence du duo Griffin Rose, on pouvait peut être s’attendre à un match inintéressant et à sens unique, or on a assisté à de très belles séquences offensives et une tentative de comeback sur la fin, infructueuse certes mais très encourageante.

Si les mouvements apportés dans le roster par l’arrivé de Troy Weaver ont fait beaucoup de bruit, on pouvait espérer au moins que cela apporte une nouvelle mentalité avec plus de caractère à cette équipe et on l’a vu pendant le mois de novembre dans les déclarations de Casey notamment. Pour ce soir en tout cas on peut mettre un point d’honneur dessus, l’équipe s’est battue jusqu’au bout et les jeunes ont pris des responsabilités.

« J’adore voir ce niveau de compétitivité. Je leur ai dit après le match : si on on joue à ce niveau tous les soirs, on va gagner des matchs. Je suis très fier de la manière dont on à joué. »
DWANE CASEY

Sans Griffin, Casey a offert à Saddiq Bey sa première titularisation et à Josh Jackson d’épauler Hayes en tant qu’arrière pour que Delon Wright endosse le rôle de Derrick Rose sur le banc. Cette composition aura du succès sur les stats étant donné que Jackson et Grant inscriront 27 points chacuns.

« Je pense qu’on a bien joué. On est venu en sous-effectif mais on devait step up. Je pense que tout les gars sont venus avec le bon état d’esprit, en réduisant nos pertes de balles. C’est vraiment ce qu’on a essayé de faire, essayer de trouver des zones de conforts où on pouvait être meilleurs et concentrés. Je suis fier de nous tous. »
JOSH JACKSON

Wright a lui aussi contribué avec ses 18 points, 5 rebonds et 4 passes décisives en 22 minutes en sorti de banc. Quant à Hayes, en difficulté en première période à pu s’exprimer en seconde, il finit la rencontre à 10 points ( season high), 8 passes décisives et 2 interceptions.

« Ca va être une continuité avec lui, être plus à l’aise en NBA, comprendre ce qu’il peut en tirer. Je pense qu’il a fait du mieux qu’il pouvait faire face à Trae Young. »
DWANE CASEY

Avec l’absence de Jahlil Okafor, le rookie Isaiah Stewart a fait ses début en NBA, il nous a montré un bon hustle et une envie de bouger et de jouer. 8 rebonds pour Stewart dont 5 offensifs en seulement 15 minutes.

« Il a bien joué, pris de bons rebonds. Il a créé de l’espace dans la peinture. Ce jeune homme joue si dur qu’il s’épuise lui même, c’est pour ça qu’on l’a amené ici. J’adore la manière dont il participe. »
DWANE CASEY

« On rentre sur le terrain, on essaie de trouver notre rôle et la manière d’aider l’équipe »
SADDIQ BEY

Pour la première fois depuis 2014-2015 les Pistons sont à 0-3, mais malgré l’intersaison, les nombreux mouvements dans le roster et sa jeunesse ils se sont donnés sur ces matchs et avaient l’envie de gagner.

« Evidemment on est pas content de comment se sont finit nos trois matchs, on sent qu’on aurait pu battre les trois équipes qu’on a joué. On est présent. Mais on apprend. On apprend à se connaitre. Jusque là je n’ai vu personne avoir la tête baissée. On sait qu’on a perdu trois matchs difficiles, mais il y a eu un combat. Tout le monde vient travailler tous les jours, prêt à se battre. »
JOSH JACKSON

On sait depuis un moment déjà qu’il n’y aura pas des victoires à la pelle cette année, mais on ne peut que souhaiter que les jeunes gardent cette mentalité pour progresser avoir l’envie de gagner et la haine de perdre, il me semble que ça avait bien réussi aux Pistons dans les années 80…

source image : Detroit Pistons

Laisser un commentaire