5 minutes 2 ans

Après avoir chuté non sans se battre lors des quatre derniers matchs, les Pistons ont enfin décroché une première victoire cette saison et qui plus est face aux Boston Celtics (96-93). Retour sur ce succès rempli de belles choses.

Une entame parfaite de Detroit dans le sillage du rookie Saddiq Bey qui a pris feu au large (17 points 7 rebonds à 5-6 à trois-points). La défense des Pistons frôlait la perfection lors du premier quart-temps à la fois dans la cohérence et l’efficacité. Ils sont parvenus à maintenir les hommes de Brad Stevens à seulement 40 points inscrits à la mi-temps. Grosse débauche d’énergie de la part des joueurs qui ont joué chaque possession avec beaucoup d’implication.

Je pense que notre défense nous a porté ce soir. Dans les moments chauds, nous avions besoin de stops défensifs, et nous les avons obtenus. C’est ce que nous devons être chaque nuit jusqu’à ce que notre attaque s’enclenche et que nos tirs tombent comme nous le voulons.

Dwane Casey

Prestation compliquée pour Killian Hayes (0 point 6 passes) qui est toujours en panne et effrayé aux shoots mais qui reste pas inutile à la gestion des possessions. Sekou Doumbouya (0 point 5 rebonds) reste omniprésent en défense mais absent en attaque. Les deux français rencontrent des difficultés à être confiant et à prendre des responsabilités notamment en attaque.

La défense aura donc été précieuse jusqu’à la fin du match. Derrick Rose continue de mettre l’accent dessus, si l’attaque risque d’être brouillon plusieurs fois cette année, il faut au moins une défense de roc pour limiter la casse :

C’est toujours formidable d’entendre ça : gagner avec la défense. Vos tirs ne tomberont pas tous les soirs, mais votre défense doit être cohérente. Nous insistons là-dessus depuis le début de l’année. Tout le monde doit avoir un objectif commun: faire savoir aux équipes qu’elles viendront ici pour jouer ce genre de match crasseux.

Derrick Rose

La seconde période aura été une vraie bataille acharnée après le réveil des Celtics mais finalement remportée par les joueurs du Michigan. Une bien belle récompense pour cette équipe qui malgré les revers récents, ont montré de belles choses dans l’attitude et le jeu depuis le début de saison.

Les Pistons seront un vrai laboratoire à expériences cette année. Le jeu primera sur le score final. L’heure sera à l’observation et aux tests. Pour le moment, Detroit montre de très solides choses sur le parquet dans l’attitude et la production, irrégulière certes mais assez intéressante. Revanche dimanche soir contre Boston toujours à domicile.

source image : USA Today

Laisser un commentaire