6 minutes 2 ans

Les Pistons ont parié que Grant pouvait être encore bien plus qu’un 3&D comme la NBA en compte aujourd’hui et cette nuit il a clairement réalisé le meilleur match de ses neuf joués jusqu’à présent : 31 points et 10 rebonds, des responsabilités en défense face à Devin Booker pour la win au bout.

Moqué par la sphère NBA après refusé le même contrat à Denver afin de rejoindre le Michigan, Jerami Grant est en train de faire taire certaines critiques. Son coéquipier Delon Wright félicite le nouveau numéro 9 de Detroit pour avoir pris ce risque quand on connaît comment les sorties médiatiques ou les contrats peuvent être destructeurs dans une carrière NBA :

« Je savais qu’il faisait de bonnes choses pendant la bulle. J’ai dû regarder ses highlights. J’ai bien compris son intérêt de venir à Detroit, d’être capable de prendre plus de place sur l’aile et d’être plus impliqué dans le jeu. »
Delon Wright

Grant a montré lors de ce match la patience d’une star et le scoring d’un option offensive une selon Casey lorsqu’il était à seulement trois tentatives. Il finit la première période à 10 points, en plante 13 en seconde, et 8 en overtime. Et évidemment on soulignera les deux paniers clutch dans la dernière minute.

« Je pense qu’il a bien profité de ses minutes, il a joué comme un all-star. Il a laissé le jeu venir à lui. Je suis fier de lui pour ça. Il n’était pas frustré. » Dwane Casey

16 points 12 rebonds pour Griffin et 16 points, 5 rebonds, 6 passes pour Wright, Griffin s’est mis au service de l’équipe ce qui fonctionne mieux en comparaison à ce qu’il a affiché lors des matchs précédents. Les Pistons étaient mal partis sur ce match, au cours de la première période, les Suns menaient 54-31 à 70% au tir jusqu’au temps mort de Casey qui réveillera Detroit.

« Je pense que ça a bien marché car il nous a remis en selle. Il mettaient beaucoup de points en transitions. C’est là-dessus qu’on où on a eu du mal. La zone nous a aidé dans la peinture et à trouver des shooter. » Delon Wright

« C’était une bonne expérience. On arrivait pas a les stopper homme à homme, donc on a dû voir les choses différemment. On a fait des erreurs. Je pense que nos gars ont tout on concouru à un haut niveau.«  Dwane Casey

Le rookie Saddiq Bey est rapidement devenu une joueur important dans l’équipe. Il a contribué des deux côtés du terrain. Il a terminé la rencontre à 10 points et 4 rebonds dont 5 points en overtime. Evidemment cela reste malgré tout la nuit de Grant ce soir, ce qui est en train de devenir une norme.

« Il était génial, je suis impressioné par sa patience et ses prises de décisions dans le jeu. »
BLAKE GRIFFIN

On ne peut que lui souhaiter de continuer comme ça à commencer par le match face à UTAH.

source image : Pistons.com

Laisser un commentaire