6 minutes 2 ans

Nouvelle défaite (122-107) des Pistons face aux Cavaliers au cours d’une rencontre où les erreurs et déchets en attaque sont à regretter pour Detroit.

22. C’est le nombre de turnovers concédés par les Pistons cette nuit, les Cavaliers ont pu les convetir en 30 points au cours de cette nette victoire de 15 points :

« C’est définitivement notre faute. On a beaucoup trop perdu la balle, on doit mieux la protéger. »

JERAMI GRANT

Sur ces turnovers beaucoup proviennent de précipitation sur les passes, dans des fenêtres étroites ou en drivant sur plusieurs défenseurs :

« C’est les ABC de la passe. C’est le jeu. C’est l’une des meilleurs équipes dans la peinture. On a continué sur notre plan de jeu, faire des kickout. On en parlait dans les scouting report. On en parlait avant le match. »
DWANE CASEY

Malgré tout les Pistons menés par Grant et Ellington avaient réussi à bien tenir avec deux points d’avance à la mi-temps.

On pourra d’ailleurs souligné que qu’Ellington est actuellement à égalité sur le record au pourcentage à trois points avec Joe Dumars dans la franchise à 54.3%. Pour son second record c’est la première fois de sa carrière de douze saisons qu’il enchaine 6 matchs à 15 points ou plus.

Quant à Grant, il continue à nous surprendre et à maintenir un niveau de jeu clairement inattendu il y encore un mois. 26 points dont un parfait 10/10 sur la ligne de lancer franc et comme son coéquipier il aura battu un record de la franchise : 17 matchs d’affilé à mettre 2 trois points, détenu par Jerry Stackhouse.

Malgré cela Grant était plus concerné par son nombre de turnover : trois au total.

« Je ne trouve pas qu’elles étaient forcées mais plus que c’est notre faute. On essayait d’en faire trop avec la balle. J’ai eu quelques turnovers. Je réfléchis surement trop et essaie d’en faire trop. »
JEREMI GRANT

Derrick Rose de retour après avoir manqué deux rencontres pour un problème au genou gauche a aidé l’équipe pour ne pas couler dans le troisième quart lors d’un run 10-2 des Cavs dont 3 turnovers des Pistons. Il finit la rencontre à 13 points en 19 minutes et 2 turnovers.

« Bien sûr je suis aussi à blamer. Surtout quand tu joues contre une équipe comme ça. Ils ont deux meneurs dynamiques. Ils adorent être sur le terrain. Et leurs shooteurs, on les a trop laissés faire. »
DERRICK ROSE

43 points combinés pour ces deux meneurs dynamiques en les personnes de Collin Sexton et Darius Garland dont 29 du premier.

Pour finir on remarquera l’absence de Blake Griffin, toujours compliqué pour lui de rester sur le terrain, Casey souhaiterait revoir ce qu’il a vu lors de la victoire face aux 76ers

« Je trouve que contre Philadelphie on a joué le basket le plus beau qu’on ait pu produire. Mais ce soir on a joué comme si on avait jamais travaillé ensemble. »
DWANE CASEY

Des mots francs de la part du coach qui on espère permettront de rebondir pour le match face aux Lakers de ce soir.

source image : NBA.COM

Laisser un commentaire