6 minutes 2 ans

Si aujourd’hui l’heure est clairement à la reconstruction du côté du Michigan, l’émergence d’une équipe pleine de promesses et de talents commence à poser des problèmes à pas mal d’adversaires.

Malheureusement, un manque cruel de concentration et de rigueur vient entacher un record qui pourrait être bien mieux avec plus de régularité (5-18 au moment d’écrire cet article). Et ça, coach Casey l’a très bien identifié comme il l’a lui même déclaré :

« C’est tout ce qu’on peut demander aujourd’hui, à ce stade là de notre programme, c’est d’élever notre niveau d’intensité. »

Dwane Casey

Il est clair que le staff sait encadrer l’équipe et sait tout aussi bien dans quel domaine elle doit grandir. La question est : les joueurs en ont-ils conscience eux aussi ? Car en effet, un scénario se dessine fréquemment à l’issue des matchs. Une histoire qui se répète trop souvent dans laquelle un écart se créer dès le début de match, ce qui pousse les joueurs à réagir et à courir derrière le score.

Un manque d’implication, d’efforts et d’intensité notamment dans le repli défensif, qui se traduit par une moyenne de 17.5 points encaissés après une perte de balle (11ème pire moyenne de la ligue) et un def rating de 120 (21eme de la ligue). Ce qu’on peut qualifier de naïveté à mettre au compte de la jeunesse, est d’autant plus regrettable que cette même jeunesse devrait permettre aux joueurs d’être généreux en efforts et de vite revenir en défense, ce qui n’est pas le cas, et ça Mason Plumlee le sait très bien :

« Je ne pense pas que le problème soit si compliqué. C’est juste l’affaire de revenir en défense, jouer dur et jouer les uns pour les autres. »

Mason Plumlee

Le pivot de 30 ans fait également référence aux consignes claires du coach que les joueurs ont mis du temps à mettre en action lors du dernier match contre le Jazz :

« C’est le même message avant le match, le même message à la mi-temps. Il a prit un temps mort et on a écouté peut-être la troisième, quatrième fois. Il nous a juste dit de revenir en défense, et quand on l’a fait on s’est donné une vraie chance. »

Mason Plumlee

Une régularité qu’en tout cas Mason Plumlee semble avoir trouvé. Depuis quelques matchs, il se montre de plus en plus important au sein de la rotation et fini ses matchs avec de belles feuilles de stats comme ce fût le cas contre le Jazz (14p, 17rbd en 28min). Un des vétérans de l’équipe a su élever son niveau de jeu pour montrer la voie aux plus jeunes et s’approche doucement mais sûrement du double-double de moyenne. De beaux efforts qui n’ont pas échappé à Dwane Casey après le match contre Utah :

« Mason a fait un excellent travail aux rebonds et en défense sur Pick-and-roll ».

Dwane Casey

En l’absence de Derrick Rose depuis quelques matchs, on a vu un petit aperçu de ce que peut donner la second unit sans le MVP 2011 qui a récemment été envoyé aux New York Knicks en échange de Dennis Smith Jr et d’un second tour de draft. Trade dont un article arrivant prochainement décryptera tous ses aspects.

Source image : Getty Images

Laisser un commentaire