6 minutes 2 ans

Arrivé à Detroit pour avoir un plus grand rôle, on peut d’ores et déjà dire que Grant ne doit pas être déçu tant il est important pour l’équipe

Dans une équipe comme les Nuggets de ces dernières saison, avec un pivot étant le meilleur joueur de l’équipe et un meneur de plus en plus performant, Grant avait, sans aucun doute, un rôle secondaire, important, mais secondaire tout de même. Jerami a 26 ans, donc au meilleur moment de sa carrière, et il n’est pas venu aux Pistons pour se la couler tranquille et prendre son chèque. Il voulait de grosses responsabilités.

Vous avez dû le remarquer lors des matches serrés des Pistons, et Dieu sait qu’il y en a beaucoup au final, Grant est le point de fixation en attaque et non nombre de fois l’équipe attendait que l’ailier marque dans son coin. Notamment face aux Rockets et cette action… Douteuse, dirons-nous. Coach Casey a bien conscience du rôle qu’a pris le joueur :

Il est en train de devenir le Closer de l’équipe, celui qui doit finir le match. Il n’a jamais été dans ce rôle, c’est très important, il faut tout une compréhension du score, contexte, savoir faire le bon geste. Il est en train d’apprendre tout cela, et au niveau du scoring, on peut dire qu’il est excellent.

Dwane Casey

Le joueur lui-même comprend son nouveau rôle et l’accepte volontiers :

Je suis de plus en plus confortable avec tout ça. Je m’améliore individuellement, mais il y a encore beaucoup à faire. Donc je vais continuer de travailler, de grandir en tant que joueur, et pourquoi pas accrocher plus de victoires avec toute l’équipe.

Jerami Grant

Nous en avons déjà parlé mais Grant était le joueur que voulait le plus Troy Weaver, au point même que notre GM a posé 60 millions sur trois ans pour pouvoir s’accrocher ses services. L’ancien joueur des Nuggets, lui qui avait l’habitude de jouer dans une équipe complètement différente et d’un tout autre niveau, débarque dans un groupe en pleine reconstruction, et qui n’a pas fini de bouger. Casey comprend que Grant est désormais ciblé comme étant la plus grande option offensive des Pistons :

C’est très différent de jouer dans une équipe à côté de deux gros scorers en Jokic et Murray, et désormais d’être LE joueur qui porte l’équipe en attaque. Tu es forcément ciblé. S’attaquer à des défenses différentes vis à vis de lui le fait grandir chaque jour.

Dwane Casey

Grant sera une pièce essentielle dans l’avenir des Pistons, surtout quand on voit à quel point la relation avec le staff de Detroit a l’air saine. Et on ne va pas dire non, une équipe de jeunes en développement autour d’un joueur qui n’est même pas dans son prime mais qui montre déjà de très belles choses des deux côtés du terrain, c’est un scénario excitant et pour tout fan de basket.

source image : Carlos Osorio – AP

Laisser un commentaire