7 minutes 2 ans

Depuis le début de la reconstruction amorcée par Troy Weaver, l’effectif des Pistons est composé de 4 voire 5 joueurs au poste de meneur. Discrets mais efficaces, ils font de Detroit une équipe redoutable sur ce poste. Même en l’absence des deux principaux meneurs…

La concurrence est rude à la mène dans le Michigan. Depuis le trade de Derrick Rose, elle est uniquement composée de jeunes à développer qui doivent chacun faire leurs preuves pour garder leurs minutes. Avec les blessures de Killian Hayes (hanche) et Delon Wright (aine), ce sont trois back-ups qui se partagent le poste : Dennis Smith Jr., Saben Lee et Franck Jackson. C’est la nouvelle recrue, fraîchement débarquée de New York, qui a pris la place de titulaire dans le système de Dwane Casey. Cependant, c’est bien Saben Lee qui impressionne le plus. Le 38ème choix de draft 2020 joue à un niveau inattendu, notamment au scoring où il tourne à 15,3 points de moyenne en 28 minutes depuis la blessure de Delon Wright, finissant au passage meilleur scoreur de l’équipe (21 points) dans la dernière victoire contre Orlando. Et ce niveau de jeu, Dwane Casey l’explique facilement.

C’est difficile mais ce n’est pas le rookie typique. Il n’est pas dans des situations où il est pris au dépourvu. Il n’est pas submergé par la NBA ou l’excitation de la NBA.

Dwane Casey

Le joueur de 21 ans joue donc détendu, ce qui ne l’empêche pas d’apporter une vraie énergie sur le terrain, montant au dunk, peu importe l’adversaire. C’est aussi un exemple d’efficacité, que ce soit en attaque avec ses 66,7 % de réussite à 3 points, où en défense avec 7 interceptions sur les trois derniers matchs. Saben Lee apprend tous les jours.

C’est un jeune homme très intelligent et il ne s’énerve pas. Il comprend les fondamentaux du jeu.

Dwane Casey

Saben Lee est donc un joueur sur qui l’on peut compter pour mener la second-unit, pendant l’absence de Killian Hayes et Delon Wright, lui qui n’est seulement qu’en two-way contract pour sa première saison NBA. Il semble capable d’augmenter son niveau de jeu quand cela est nécessaire et forme un bon complément de Dennis Smith Jr. qui est, lui, beaucoup plus axé sur la gestion du tempo et la création. Comme prévu, il s’adapte rapidement au jeu des Pistons et en est même l’instigateur actuellement. Si son apport au scoring est moindre, notamment avec Jerami Grant dans le 5 majeur, sa vision du jeu peut sembler meilleure, lui qui a délivré 7 passes décisives lors du derniers match face aux Pelicans. Des qualités appréciées par le coach, après la victoire contre Orlando.

La production de Smith est éclipsée par Saben (Lee) mais je pense que Dennis (Smith) a fait un excellent travail de passes et laissé le jeu venir à lui.

Dwane Casey

Défensivement, il donne de sa personne pour l’équipe et s’inscrit complétement dans la mentalité Pistons.

Il ne forçait pas les choses et a fait un excellent travail défensif. Il a donné le ton en ce qui concerne la vitesse de jeu et la poussée du ballon en transition.

Dwane Casey

Ces deux meneurs complémentaires ont également plusieurs points communs comme leur mentalité et leur approche du jeu, ce qui en fait de très bons roles players dans cette équipe de Detroit qui donne d’elle même. Avec Franck Jackson, capable d’apporter de temps en temps, ils tiennent la barre en l’absence des cadres et seront prêts à tout pour emmener l’équipe le plus haut possible.

Source image : Joe Skipper/AP

Laisser un commentaire