6 minutes 2 ans

Le septième choix de la cuvée 2020 drafté par la franchise dirigée par Troy Weaver, a connu un début de saison compliqué. Entre préparation hachée, une début de saison marquée par la Covid-19, et une blessure qui perdure maintenant… A quoi faut-il s’attendre pour la fin de saison pour Killian Hayes ?

Suite à une blessure à la hanche droite qui traîne depuis mi-janvier maintenant, le retour du point guard se fait attendre. Les médecins ont, dans la semaine qui suivit la blessure, prévu un retour pour la deuxième quatorzaine de mars. Finalement, après une conférence de presse organisée par Troy Weaver (GM des Pistons), il faudra patienter trois semaines de plus pour revoir notre français.

« Nous avons conclu avec les médecins qu’un retour sous trois semaines serait le plus prudent. Ce sera la prochaine échéance. » Killian Hayes, parlant de son retour.

A travers un communiqué de presse, il a été dit que les médecins ont fait face à plusieurs craintes sur la rééducation de Killian Hayes. Il était tout d’abord prévu qu’une intervention chirurgicale ait lieu pour réparer les blessures. Finalement, après plusieurs consultations, cette idée a été rapidement écartée.

« Subir une opération au début de votre carrière aurait été terrible. Personne ne veut être blessé au cours de sa première année, Nous voulons engendrer de l’expérience et jouer pour dévoiler son talent. J’ai vu plusieurs médecins et ils ont dit que je n’avais pas besoin de chirurgie, ça m’a rassuré. » Killian Hayes

Le staff a annoncé que Killian Hayes sera autorisé à reprendre l’entrainement normalement. Une reprise qui se fera en plusieurs étapes. Tout d’abord, un retour progressif sur les parquets avec des entrainements individuels de remise en forme. Une fois cette étape franchie, il réintégrera l’équipe en participant aux entrainements collectifs. Une réévaluation aura lieu à la suite de ces trois semaines.

Si tout se passe bien, il reviendra donc lors du road trip à l’Ouest début avril, pour y affronter Denver, Portland, Sacramento puis les Los Angeles Clippers. Cela fera une trentaine de matchs manqués au total, soit une bonne moitié de la saison. Il n’est pas facile pour un rookie de se remettre rapidement d’une telle absence. Son temps de jeu sera tout d’abord limité, et son rôle différent.

« A son retour, nous aimerions lui donner du temps de jeu dans la Second Unit, et/ou lui mettre un meneur à côté de lui. Cela nous permettra de voir sa polyvalence ainsi que son potentiel. Ce nouveau rôle lui fera acquérir de l’expérience. » Coach Casey, donnant des informations sur le retour de Killian.

Le début de saison du français a été compliqué, malgré ses 21 minutes de jeu par match, sa production est en deçà des attentes. Malgré tout, l’équipe n’est pas inquiet sur son développement et renouvelle sa confiance auprès de son septième choix de draft en notant une intégration compliquée pour un rookie venant d’Europe (saison 2020 suspendu, camps et Summer League annulé ainsi qu’une pression autour de l’épidémie).

source image : Icon Sport

Laisser un commentaire