7 minutes 2 ans

Weaver reste à l’affût pour la trade deadline mais il ne faut pas s’attendre beaucoup de changements. Sa folie des transferts devrait se calmer. Il ne compte plus chambouler l’équipe cet hiver.

Le general manager des Pistons a été très actif sur le marché des transferts depuis son arrivé à Detroit. Après le trade d’Hamidou Diallo, Troy Weaver est satisfait de son effectif et ne compte plus tout changer. Il veut cependant rester agressif dans les négociations si l’occasion se présentait.

« Être agressif est un état d’esprit. Ça peut vous ramener 4 choix de draft mais ça peut aussi vous couter 4 choix. On va être agressifs. On ne connait pas encore la finalité mais on sera surement agressifs. Je pense notre position nous oblige de l’être. Je ne m’attendrais pas à des folies, mais on se montrera agressifs et passera la ligue au peigne fin afin de voir ce qui peut nous rendre meilleurs.  Je ne m’attends pas à autant de mouvements qu’en Novembre. Ça serait difficile à battre. » Troy Weaver

Il a ajouté qu’il avait une liste de joueurs quasiment intransférables qui contient Jerami Grant et les 4 rookies :  Killian Hayes, Saddiq Bey, Isaiah Stewart et Saben Lee. Jerami Grant est dans la course de la meilleure progréssion de la saison et tourne à plus de 23 points par matches. Il est clairement l’option numéro une de Detroit et Troy Weaver compte sur lui à moins qu’une très grosse offre ne vienne sur son bureau. La situation est la même pour les rookies qui sont la base de la reconstruction de Troy Weaver. Saddiq Bey et Isaiah Stewart sont déjà observés par plusieurs équipes de la ligue, Saben Lee a montré de belles choses ces derniers temps et Killian Hayes sera bientôt de retour dans l’équipe.

« Si quelqu’un m’appelle et je lui dis que ces gars sont intouchables, mais qu’il m’offre 4 premiers tours de draft, alors, OK ils ne sont pas intouchables » Troy Weaver

Troy Weaver a souligné le travail de Dwane Casey, il pense que la bonne forme des joueurs est une preuve que le coach a réussi à créer une culture à l’équipe.

« Je pense que nous sommes encore un projet en cours. Évidemment, beaucoup de nouveaux défis se présenteront dans le futur, comme la trade deadline qui approche. Mais au point où nous en sommes dans le projet de restauration, je vais vous laisser être le juge. Je pense que cette situation me plait. Le coach Casey, son staff et les joueurs font un travail incroyable en venant donner le ton et en essayant de partager le ballon tous les jours. » Troy Weaver

Cependant Detroit pourrait avoir trop de joueurs au poste de meneur de jeu. L’équipe a Dennis Smith JR et Saben Lee qui occupent ce poste. Mais Killian Hayes et Delon Wright seront bientôt de retour de blessure et les minutes vont être compliquées à partager pour le coach. Weaver étudie le cas de Delon Wright et Dennis Smith Jr sans pour autant chercher à les transférer. Mais il cherche plutôt à recruter des joueurs comme Mason Plumlee. Le pivot est très apprécié par le coach et rentre parfaitement dans le système des Pistons. Il est aussi un excellent mentor pour Isaiah Stewart qui s’améliore en sortie de banc.

« Une grosse partie du travail est de trouver des gars qui prennent des contrats mid-level et qui jouent mieux que leur contrat. » Troy Weaver

On ne peut pas savoir ce que fera Troy Weaver avant la Trade Deadline du 25 mars, mais il dispose désormais d’un effectif jeune qui peut encore beaucoup progresser. Il faut donc leur laisser du temps pour qu’ils se développent. L’avenir de la franchise semble de plus en plus radieux depuis que le natif de Washington a pris les rênes, et ses prochaines décisions seront prises avec beaucoup de réflexion.   

source image : Michael Reaves Getty Images

Laisser un commentaire