4 minutes 2 ans

Nouvelle défaite qui, cette fois-ci, n’est vraiment pas belle. Une maladresse au tir et des choix offensifs douteux ont permis a des Bulls pourtant prenables de creuser l’écart et de s’imposer facilement.

Forts de leurs victoires face aux Raptors puis à Houston, nos jeunes Pistons revenaient à la Little Caesars Arena pour essayer de gagner 3 matchs de suite pour la première fois de la saison. En face, les Bulls sortaient d’une cruelle défaite en prolongation à Denver et avaient à cœur de se racheter. Tous les ingrédients étaient réunis pour avoir un bon match de basket comme fût le premier affrontement entre les deux équipes. Cependant, ça ne s’est pas passé comme prévu…

Pourtant, tout avait bien commencé avec 20 premières minutes de qualité. Portés par un Jerami Grant agressif (14 points dans le premier quart) et les nombreuses pertes de balle de Chicago, les Pistons ont pris une légère avance. Mais un run des Bulls qui retrouvent peu a peu leur basket, leur permet de passer devant à la mi-temps.

Cependant, c’est une équipe de Detroit méconnaissable qui entame la seconde période : pertes de balles, maladresse et mauvaises décisions entraînent un 3è quart temps catastrophique. Les Pistons peuvent s’estimer heureux de n’avoir que 10 points de retard avant le dernier quart.

On a perdu ce focus juste avant la mi-temps et la frustration s’est mise en place. Ca a généré des pertes de balles et ils en ont profité. On a eu 9 pertes de balles dans le 3è quart et ils les ont toutes converties.

Dwane Casey

Le 4è quart-temps fut encore pire que le 3è : un manque de réussite en attaque, notamment à 3 points (16% sur le match) et des Bulls qui en profitent bien. Le duo Bey – Jackson (2/21 au global) n’a pas eu l’impact habituel pour aider Grant dans l’animation offensive. Néanmoins, bon match de Stewart et Smith Jr qui prennent de plus en plus confiance.

On a raté beacoup de kick-out et on a forcé trop de tirs difficiles.

Josh Jackson

Prestation globale à oublier pour Detroit, qui n’a finalement joué qu’une seule mi-temps. En difficulté dans tous les secteurs offensifs, les Pistons n’ont pas assez de solutions fiables derrière Jerami Grant si l’adresse n’est pas au rendez-vous. Rendez-vous mercredi soir à Indiana pour se rattraper.

Source image : Carlos Osorio / AP Photo

Laisser un commentaire