5 minutes 1 an

Avec cette équipe de jeunes, nous nous étions habitués à des victoires surprenantes ou même des défaites avec la manière. Pour ce soir malheureusement et malgré un presque retour, le vainqueur s’est rapidement identifié.

Quand un match commence par 14-0 et que Julius Randle à la fin du premier quart temps a plus de points que tous les Pistons, c’est clair que le suspens du match en prend un coup.

C’est en tout cas ce soir qu’a eu lieu le retour de Killian Hayes après presque 3 mois loin des terrains. Malgré une absence de points et 3 passes décisives il a fait un match correct et aura toujours l’occasion de faire mieux. Le plus important étant qu’il à joué 20 minutes et à l’air en forme.

« Ca fait du bien, ça fait longtemps que je n’étais pas sur le terrain avec mes coéquipiers et ça fait du bien d’être de retour. »
Killian Hayes

Comme dit plus haut, le meneut français a offert seulement 3 passes décisives mais il a globalement bien distribué la balle. Il ne s’est malheureusement pas vu récompensé par ses coéquipiers, très maladroits dans l’ensemble.

Cinq prises au rebond ont également garni la feuille de stats du Français et seulement une perte de balle. On peut donc garder ce retour sur une note positive et attendre le prochain match pour Killian Hayes.

« C’était très excitant j’étais aussi un peu nerveux car ça faisait un moment. Finalement, je suis juste heureux d’être de retour. »
Killian Hayes

Pas le seul à revenir de blessure cette nuit, Dennis Smith JR également est revenu suite à son problème au dos qui l’a éloigné des terrains ces 5 derniers matchs. Ces retours sont importants pour la suite, Casey va devoir répartir les minutes de jeu pour tous ses joueurs de back court.

Avant le début du match Casey a dit qu’il voulait voir Hayes jouer un peu sans ballon déjà pour reposer un peu le poids du playmaking de ses épaules sur quelques séquences, mais également pour le faire jouer aux côtés des autres extérieurs.

« Tu joues bien, tu gagnes du temps de jeu. On va voir comment ils se débrouillent. Mais pour rester sur le terrain, le fait qu’ils soient disponible ne veut pas dire qu’ils vont rester sur le terrain. Si tu es disponible, gagne tes minutes. »
Dwane Casey

Les bases sont posées pour Casey et il y aura de la concurrence sur le poste de meneur. La suite s’annonce mouvementée.

Source image : Basket USA

Laisser un commentaire