Récap Detoit Indiana
5 minutes 2 ans

Maladroits au tir, les Pistons (18-43) concèdent la victoire face aux Pacers (28-31) malgré la prestation dominante de Mason Plumlee.

Sans Domantas Sabonis et Myles Turner, Mason Plumlee a pris 21 rebonds et marqué 17 points en jouant moins de 30 minutes. Malheureusement la jeunesse des Pistons n’a pas suivi son vétéran et les 18 pertes de balles nous ont coûté la victoire. Dominant au rebond et actif en attaque, Mason a profité du manque de profondeur au poste de pivot coté Pacers.

« Mason nous a donné le ton dès le début avec son énergie, ses rebonds et sa dureté. C’est un des rebondeurs les plus infatigables de ce jeuDwane Casey

Le reste de l’équipe a mis du temps à se lancer, sauf Jerami Grant qui s’est montré agressif en attaque dès les premières minutes de la rencontre. 8 tirs pris dans le premier quart, mais sa réussite au tir n’était pas au rendez-vous hier soir. Il finit sa rencontre avec 25 points sur 24 tirs tentés.

L’avantage du tanking, est que Dwane Casey n’hésite pas à faire jouer ses jeunes, même s’ils passent leur temps sur le parquet à faire des erreurs. Saddiq Bey et Josh Jackson n’ont pas mis un seul tir à 3 points en 11 tentatives. Le natif de Detroit qui a le plus brillé jouait pour Indiana, Edmond Sumner sort son meilleur match de la saison en marquant 22 points. Caris Levert et Malcolm Brogdon se sont occupés du scoring et T.J. McConnell a intercepté 2 ballons importants en fin de match qui ont tué la rencontre.  Le meneur des Pacers a arraché la gonfle à Killian Hayes alors qu’il restait 3 minutes à jouer avec un avantage de 3 points pour les Pacers. Le français finit avec 5 turnovers, 5 passes décisives et 2 rebonds. Malgré quelques séquences qu’on verra probablement dans le prochain épisode de « Shaqtin a fool », sa vision de jeu est impressionnante pour son jeune âge. Il a souvent trouvé ses coéquipiers pour des tirs ouverts mais ils n’ont pas concrétisé les caviars du français.

« C’est une expérience d’apprentissage. Toute l’année, on a appris, on s’est améliorés, lentement mais sûrement. Ils (les jeunes) doivent être sur le terrain pour qu’ils sachent ce qu’ils doivent faire. » Jerami Grant

L’énergie déployée par Isaiah Stewart est toujours aussi impressionnante. Il est présent sur chaque possession offensive et défensive. Même si le jeune pivot fait quelques erreurs de temps en temps, sa maturité et son hustle sont primordiaux au jeu des Pistons.

Cette défaite nous emmène à notre but ultime, le premier choix de la Draft 2021. Prochaine rencontre contre les Hawks dans la nuit de mardi à mercredi.

Darron Cummings, AP

Laisser un commentaire