7 minutes 1 an

Chaque semaine, la rédaction de PISTONS FRANCE vous propose d’analyser le programme de la semaine à venir pour la franchise du Michigan. Toutes les informations relatives aux matchs sont énumérées ci-dessous avec un bref résumé des clefs, et autres matchups.

La fin de saison approche, et les Pistons continuent leur course au first pick de Draft. Trois matchs seulement attendent Detroit cette semaine, avec, au programme, des adversaires aux objectifs beaucoup plus élevés pour la mi-mai.

Game 62 : Atlanta Hawks (34-27) vs Detroit Pistons (18-43)

  • Date : Mardi 27 avril, 01h00
  • Lieu : Little Caesars Arena, Detroit, Michigan
  • Diffusion : NBA League Pass
  • Lineups probables
    • Kevin Huerter – Bogdan Bogdanovic – Solomon Hill – John Collins – Clint Capela
    • Cory Joseph – Josh Jackson – Saddiq Bey – Jerami Grant – Mason Plumlee

Atlanta possède une infirmerie remplie mais Atlanta gagne. Quatre victoires sur les cinq derniers matchs, dont certaines impressionnantes face aux Bucks, Heat et Knicks, des concurrents directs dans leur course aux playoffs. Les Hawks sont actuellement 5èmes de la Conférence Est, à égalité avec les Knicks, et se battent pour intégrer le top 4 sans Trae Young et De’Andre Hunter. Les Pistons ont déjà perdu deux fois contre Atlanta cette saison, dans des matchs à haut scoring, dont le dernier a fini en overtime, fin janvier. Dans sa quête, l’équipe de Géorgie doit rouler sur Detroit, qui est finalement arrangée dans ce scénario. Les jeunes Pistons pourraient d’ailleurs de nouveau être lancés sur le devant de la scène, dans cette optique. Un match de jeunes intéressant, donc, notamment au rebond où Isaiah Stewart affrontera Clint Capela.

Game 63 : Dallas Mavericks (33-26) vs Detroit Pistons (18-43)

  • Date : Vendredi 30 avril, 01h00
  • Lieu : Little Caesars Arena, Detroit, Michigan
  • Diffusion : NBA League Pass
  • Lineups probables :
    • Luka Doncic – Josh Richardson – Dorian Finney-Smith – Kristaps Porzingis – Dwight Powell
    • Cory Joseph – Josh Jackson – Saddiq Bey – Jerami Grant – Mason Plumlee

Après les Hawks, Detroit reçoit les Mavericks dans un scénario très similaire. Dallas souhaite en effet gagner pour assurer sa place en playoffs et éviter le play-in tournament. Sur une bonne dynamique (trois victoires de suite), les texans mèneront la vie dure aux Pistons. Un réel défi pour un joueur comme Killian Hayes que d’affronter un phénomène comme Luka Doncic, lui qui était absent lors de la défaite de Detroit la semaine passée. Un match d’ailleurs assez peu intéressant malgré une vraie lutte entre Jerami Grant et le slovène. La rencontre qui se profile pourrait bien suivre le même chemin, et mener au même résultat.

Game 64 : Detroit Pistons (18-43) vs Charlotte Hornets (30-30)

  • Date : Dimanche 2 mai, 01h00
  • Lieu : Spectrum Center, Charlotte, Caroline Du Nord
  • Diffusion : NBA League Pass
  • Lineups probables :
    • Cory Joseph – Josh Jackson – Saddiq Bey – Jerami Grant – Mason Plumlee
    • LaMelo Ball – Terry Rozier – Cody Martin – Miles Bridges – P.J. Washington

Dimanche, les Pistons rencontrent des Hornets qui enchaînent les hauts et les bas. Équipe surprise de la saison, Charlotte peine à se maintenir dans le top 8 de l’Est depuis la blessure de LaMelo Ball. Mais le rookie devrait être de retour prochainement et sera probablement disponible contre les Pistons. Killian Hayes retrouvera donc son camarade de cuvée de draft dans un match qui pourrait s’annoncer serré comme le premier, mi-mars, où les Hornets n’avaient gagné que de 3 points grâce à leur jeu collectif, malgré un LaMelo limité à 7 points. Le scénario reste similaire aux deux autres de la semaine : Charlotte doit gagner, Detroit doit perdre, même si les jeunes vont se battre et se faire plaisir, notamment Isaiah Stewart qui devrait se régaler face à la raquette déserte des Hornets. À noter que les Pistons n’ont plus battu cette équipe depuis le 18 octobre 2017…

Une semaine bien tranquille attend nos Pistons, qui ne jouent plus rien sur cette fin de saison contrairement à leurs adversaires. Développer les jeunes et attendre la Draft sont les mots d’ordre. Alors saignez des yeux nous devrons et perdre il faudra.

Source image : Kevin Jairaj / USA TODAY Sports

Laisser un commentaire