6 minutes 1 an

Malgré le jeune projet de l’équipe, avoir des vétérans dans l’équipe est toujours utile à un moment ou à un autre, en tout cas ce n’est pas ce soir que l’on pourra contredire cela.

Avec les absences de Killian Hayes, Josh Jackson et Hamidou Diallo, ce sont Wayne Ellington et Cory Joseph qui après des absences sur les quatre dernières rencontres ont bien retrouvé leurs marques. Avec 18 points chacun et 11 passes décisives pour Joseph, les deux étaient les meilleurs marqueurs du match.

« C’est super de les avoir de retour. C’est clairement un feeling différent avec deux vétérans pareil sur le parquet. Il y avait plus de communication des deux côtés du terrain. »
Isaiah Stewart

Les deux équipes ne jouaient clairement pas la même chose au niveau du projet de l’équipe : Memphis d’un côté essaie d’éviter les 9ème 10ème places de l’ouest et les Pistons de l’autre qui clairement n’ont pas pour but de gagner le plus de matchs cette saison. En revanche, il est encourageant de voir que l’équipe a malgré tout la rage de vaincre et arrive à faire des runs importants.

« On en avait besoin. On commençait à vaciller. Les gars commençaient petit à petit à perdre confiance. On comprend, on est en reconstruction. Mais tu dois essayer de gagner chaque soir. C’est le slogan que l’on a. On devait faire jouer Cory, on devait faire jouer Ellington à cause des absences d’Hami et Josh, mais on avait besoin de cela. Cette continuité pour construire notre culture et la confiance en ce que l’on fait, ce que l’on vend. C’est ce qui est arrivé ce soir. »
Dwane Casey

La capacité de Joseph à organiser l’attaque à été essentielle ce soir. Onze passes décisives pour une seule perte de balle, de bonnes passes qui donnaient un avantage à celui qui la réceptionnait. Lui même était il n’y a pas si longtemps un jeune joueur entouré de vétérans comme Tim Duncan Tony P et aujourd’hui, le voilà en train d’encadrer des jeunes.

« Je pense que ça aide d’être sur le terrain en tant que vétéran pour ralentir un peu le jeu. Parfois le jeu va très vite, et juste avec la présence d’un vétéran tu peux le ralentir un peu. »
Cory Joseph

Que dire également de l’impact d’Ellington qui permet par son jeu et son tir rapide d’écarter les défenses pour permettre des cut et des lignes de passes pour ses coéquipiers, il finit la rencontre à 6/10 de loin.

« Avoir un tel shooteur sur le terrain force le gars qui me défend à aller aider, ce qui me libère de différentes manières. »
Isaiah Stewart

« Quand des gars comme Cory et Wayne step up, c’est du leadership. Ces jeunes joueurs, si tu n’es pas prudent, ils perdront espoir et confiance. C’est quelque chose que les vétérans apportent aux jeunes : confiance, espoir, compréhension de ce qu’il faut pour gagner. »
Dwane Casey

Prochain match samedi soir face aux Sixers

Source image : Ébène Sport

Laisser un commentaire