5 minutes 1 an

En ce dernier jour de saison régulière, les 30 équipes jouaient hier soir dont Detroit. On espère que parmi les nombreux matchs disponibles, vous n’avez pas regardé celui-là car le niveau de jeu était digne d’un match de D4 le dimanche matin. Retour sur le dernier game peu glorieux d’une saison prometteuse.

Pour commencer, on avait déjà des indices avant le début du match concernant le niveau d’implication des 2 équipes : 8 absents côté Miami dont tous les titulaires, 9 côté Detroit. Avec la victoire de New York, le Heat était également certain de finir 6e et les Pistons avaient besoin d’une défaite pour assurer la deuxième place à la loterie. Résultat : des jeunes floridiens qui s’éclatent pour leurs potentielles dernières minutes de jeu et des Pistons fatigués et voulants terminer la saison au plus vite.

Dès le premier quart temps et grâce à une réussite au tir indécente, Miami impose son rythme et prend rapidement une grosse avance. (32 à 13, 13/19 au tir après 12 minutes). Pour Detroit, c’est l’inverse. Une attaque très désorganisée et une adresse en difficulté (4/18) font sombrer l’équipe de Dwane Casey. A la mi-temps, le constat est assez cata avec 11 pertes de balles pour seulement 8 passes décisives.

La deuxième mi-temps est un peu mieux, le ballon bouge plus et certains joueurs prennent les choses en main malgré une réussite toujours bancale à l’instar de Saddiq Bey (22 points) et Josh Jackson (17 points). Mais l’écart creusé en première période et les failles défensives des Pistons ne leur permettent pas de revenir, il doivent s’incliner pour la dernière fois.

On est capable de faire beaucoup mieux. En allant de l’avant, on est obligé de faire mieux. Mais on a beaucoup de talent, je pense qu’on pourra convertir les défaites serrées en victoires.

Jerami Grant

Malgré ce match dégeu, la base de l’équipe est intéressante et les jeunes veulent progresser. D’ailleurs, après la rencontre, les esprits étaient tournés vers la saison prochaine. Beaucoup de travail attend les Pistons cet été et ils en sont conscients.

J’ai beaucoup de travail. Un gros été nous attend et on sera prêt pour la saison prochaine.

Killian Hayes

Je sens que c’est une intersaison très importante pour moi et je sens que je vais beaucoup progresser.

Saben Lee

Tous les joueurs et le coaching staff sont maintenant concentrés sur l’été et la progression des joueurs. Cette saison nous à bien montré les forces et les axes de progression de l’équipe. Les jeunes ont l’air d’avoir envie de travailler dur pour s’améliorer et c’est tout à leur honneur. Merci les gars de nous avoir fait kiffé et rendez vous en octobre.

Source image : Tim Fuller-USA TODAY Sports

Laisser un commentaire