6 minutes 1 an

En visite dans le Michigan en vu d’un workout avec les Pistons, le supposé futur choix de Troy Weaver a pu attester de l’amour que les fans et les habitants de Detroit lui vouent. C’est lors d’un match des Tigers, l’équipe de Baseball de Detroit, que Cade a remarqué tout l’amour et la hype autour de lui et a même eu droit à son ovation personnelle. Un amour qu’il rend parfaitement.

« We want Cade ! ». C’est ce qu’a pu entendre Cunningham lors du match des Tigers. Visite de la ville, des infrastructures sportives et prise de température de l’engouement autour de lui. Cette escapade qui a duré une semaine ne ressemble pas a du tourisme. Et pour cause, Cade aime déjà la ville.

J’aime Detroit. J’étais déjà sensible à la culture de la ville, sa musique etc avant la loterie, la draft et tout ça. C’est une ville qui bouge, qui grandit, et je pense qu’avoir une équipe de sport qui performe pourrait être énorme.

Cade Cunningham

Pour arriver à cet objectif, l’addition du combo guard des Cowboys ne peut être que bénéfique. C’est dans cette optique qu’il s’est entretenu avec le front office des Pistons. Un entretien dans lequel beaucoup de positif est ressorti.

J’ai beaucoup aimé m’entretenir avec les Pistons. La franchise comporte beaucoup de bonnes personnes, à commencer par le propriétaire. Troy Weaver est aussi un très bon general manager. Si ils me sélectionnent, je serais réellement enthousiaste. C’est une superbe organisation avec de bonnes choses à venir.

Cade Cunningham

Outre l’aspect sportif qui le séduit, Cade se dit aussi vouloir être très impliqué en dehors du terrain. Detroit est une ville qui déborde de culture, et cet aspect n’est pas un détail pour lui. à l’instar de certains artistes qu’il admire comme Eminem ou Big Sean, il veut devenir un ambassadeur pour la ville.

Si je suis un Pistons, ça serait une de mes missions ici. Me fondre dans l’état d’esprit et le style de la ville. Les gens d’ici ont l’air d’être des gens avec une mentalité de bosseur qui vont chercher ce qu’ils veulent, et j’aime cette philosophie. Je ferais mon maximum pour suivre le mouvement, et faire mon maximum en portant les couleurs rouge, bleu et blanc.

Cade Cunningham

Il est clair que Cunningham est déjà très impliqué par sa future ville et surtout ses fans. Une envie de bien faire et d’honorer une ville, dans laquelle il se sent déjà comme chez lui.

Entendre cette ovation pendant le match de baseball, c’était fou. Ils me montrent beaucoup d’amour. Dans le stade, autour, en ville : il n’y a que de l’amour dès qu’ils le peuvent. J’ai toujours rêvé d’être une star. Partout où je vais à Detroit j’entends des gens crier qu’ils me veulent. Tout ça parait irréel. J’ai joué pas mal de gros match, mais ça, ça me donne des frissons.

Cade Cunningham

La prochaine star de Detroit est tout aussi hypée que les habitants du Michigan de représenter les couleurs de Motor City. Une association de bonne augure qui s’annonce aussi alléchante qu’attendue. Une mauvaise surprise aura-t-elle lieu ? Réponse lors de la Draft dans la nuit de jeudi à vendredi.

Source image : freep.com

Laisser un commentaire