3 minutes 1 an

Après deux saison aux Spurs, l’ailier canadien rejoint les Pistons pour deux ans avec un petit contrat à 2.5 millions de dollars l’année. Un joueur au profil polyvalent qui peut rendre de bons services.

Même si il n’est pas le plus talentueux des joueurs de basketball, Trey Lyles présente des avantages non négligeables. Son faible coût tout d’abord, qui fait de sa signature un faible risque pour la franchise tout en laissant encore un peu de manoeuvre au front office pour de possibles derniers éclats sur cette Free Agency. Mais surtout sa polyvalence. Pouvant prétendre à des minutes au poste 3 comme 4, c’est le joueur parfait pour combler les trous lorsque certains joueurs habitués de ces postes là seront absents. De plus, il pourra offrir une concurrence à Sekou Doumbouya qui lui permettra peut-être d’élever son niveau de jeu.

En outre l’aspect sportif, Lyles est réputé pour être un bon coéquipier et une personne agréable dans un vestiaire. Des qualités humaines qui coïncident avec la volonté de Weaver de créer un collectif uni et solidaire. Nul doute que le néo-pistons aura un rôle à jouer là dedans.

Source image : palaceofpistons.com

Laisser un commentaire