3 minutes 1 an

Après un début de Summer League assez compliqué, la franchise du Michigan est parvenu à décrocher sa première victoire du tournoi, en s’imposant face aux Knicks de RJ Barrett et Obi Toppin.

Ce serait un euphémisme de dire que les Detroit Pistons ont eu du mal à tirer au large contre les Rockets mardi. Mais la tendance s’est inversée hier avec de solides pourcentages extérieurs contre les Knicks de New York, et cela leur a donné un matelas suffisant pour éviter un effondrement sur le fil. La première victoire est donc bien verrouillée pour les hommes de J.D. DuBois.

Dans le sillage de la pépite Cade Cunningham à 24 points 7 rebonds, Detroit fait chuter New York au Thomas & Mack Center. Le premier choix de la Draft 2021 a rentré sept de ses dix tentatives à 3 points tout en combinant sept rebonds et trois passes décisives. A Oklahoma State, Cunningham avait bien progressé sur son shoot extérieur mais le voir sortir une prestation aussi efficace dans ce domaine rassure Detroit et effraie la Ligue. Si le seul « point faible » ou du moins « moins avancé » n’est finalement qu’un vilain souvenir, alors le natif de Arlington peut devenir encore plus monstrueux que prévu.

A noter l’absence de Sekou Doumbouya pour raisons personnelles, Jamorko Pickett a été titularisé et en a profité pour se montrer sous les projecteurs de Vegas avec 18 points, au côté du solide double double du rookie Luka Garza. Prochain match ce soir contre les Lakers.

source image : ETHAN MILLER, GETTY IMAGES

Laisser un commentaire