5 minutes 1 an

Privés de Cunningham, Hayes et Doumbouya, ce match contre les Lakers pour cette quatrième rencontre de Summer League était l’occasion parfaite pour certains joueurs de se montrer. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le coche n’a pas été raté.

Le premier a profité de ces absences là n’est d’autre que Saben Lee. Moins en vu qu’à son habitude en la présence de Cade, il a souvent été aligné en tant que troisième meneur. Ce qui forcément le relègue à un rôle de sous lieutenant, loin de sa zone de confort. Seul maître à jouer de son équipe contre les Lakers, Lee a su prendre le jeu à son compte et mener cette équipe avec 22 points et 5 passes pour une réussite de 50% aux tirs. Une très bonne prestation pour lui qui avait du mal à retrouver un bon rythme depuis le début de cette Summer League. Une prise de confiance pour lui que l’entraineur des Pistons pour cet été a bien remarqué.

La confiance est le moteur de sa réussite. Quand on a du temps de jeu et qu’on joue bien forcément on est plus confiant. Il a de l’ambition et travaille dur. J’ai hâte de voir jusqu’où il peut aller.

J.D Dubois

Jamais inquiétés, les jeunes Pistons ont su stopper chaque coup de feu des Lakers du français Joël Ayayi. Une maitrise de la première à la dernière minute qui représente un progrès pour un groupe qui a l’habitude de se faire remonter dès qu’ils sont en tête.

Deuxième grand gagnant de ce match : Luka Garza. Déjà satisfaisant lors des trois premiers matchs, l’intérieur rend sa meilleure copie de l’été avec 20 points et 14 rebonds tout en tirant à 3/6 de loin. Malgré une lenteur handicapante pour la NBA moderne, le rookie a de l’envie à revendre et a tenu à le faire savoir.

Toute la NBA va sûrement courir plus vite que moi sur un sprint. Je le sais. Mais est ce qu’ils courront aussi vite sur le terrain ? Non. Alors que moi, je me donnerais toujours à fond à chaque minute.

Luka Garza

Réelle sensation de son équipe durant cette Summer League, Garza est peut être celui qui a gagné le plus de points auprès du staff. Il aura une dernière chance de se montrer contre Orlando, dans la nuit de lundi à mardi. Entre-deux prévu pour 2h.

Source image : NBA.com

Laisser un commentaire