6 minutes 12 mois

Jerami Grant n’a peut-être joué qu’une saison à Detroit, pourtant il est déjà devenu le leader de l’équipe. L’ailier de 27 ans est dans la plus grande forme de sa carrière et assume son nouveau rôle de numéro 1.

Arrivé dans un effectif qui comportait encore Derrick Rose et Blake Griffin, Jerami Grant intégrait le vestiaire sous le leadership des deux vétérans. Mais la décision de Troy Weaver de transférer tout joueur susceptible de se souvenir du 3ème titre de Micheal Jordan, a propulsé Grant sur le devant de la scène. Et il n’a pas déçu ! 22,3 points à 35% à trois points, l’ailier de Syracuse était la (seule) valeur sûre des Pistons cette saison. Ensuite, Jerami a continué sur sa lancée pour ramener la médaille d’Or aux États-Unis lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Tout ceci a fait de lui le leader naturel des Pistons.

Je pense que l’année dernière il est arrivé avec l’envie d’apprendre comment être le numéro 1. Cela ajoute beaucoup de responsabilités. Et pas seulement au scoring, si la défense ramène 2 défenseurs il faut trouver son coéquipier. Il a fait de l’excellent travail en tant que première option lors du camp d’entrainement. Il joue avec plus de confiance, il sait ce qu’il doit faire, il connait ses spots et il ne force rien, c’est le plus gros changement que j’ai vu dans son jeu. Il est plus confortable en première option.

Dwane Casey

Malgré ses grosses performances, Grant n’était pas sélectionné au « All-Star Game » 2021. Le « frontcourt » de l’Est étant très fourni, les Pistons avaient un nombre de victoires largement insuffisant pour que leur ailier puisse participer au match des étoiles. Mais sa progression et son nouveau rôle de leader d’une équipe qui s’est renforcée (ajouter le premier choix de la Draft ça aide), pourraient lui permettre d’être dans la conversation avec plus d’arguments cette saison.

Si on gagne plus de matchs alors le reste suivra. Je veux continuer sur ma lancée de l’année dernière, et sur ce qu’on a fait la saison dernière en tant qu’équipe.

Jerami Grant

A 27 ans, Grant a 9 saisons dans les pattes. En tant que leader, son rôle est aussi de s’assurer que les jeunots s’adaptent le mieux possible dans la grande ligue. Et il prend cette responsabilité à cœur et n’hésite pas à leur prodiguer des conseils dès qu’il en a l’occasion.

Tout le monde sait que nous avons beaucoup de jeunes joueurs dans l’équipe. Et je suis capable de les aider en leur donnant des conseils, il y aura des hauts et des bas cette saison, et je peux surmonter la tempête.

Jerami Grant

Ces nouvelles, remplies de promesses, donnent beaucoup d’options à Dwane Casey pour construire son attaque. L’intégration de Cade Cunningham pourrait donner beaucoup d’opportunités à Grant et vice-versa. Les deux joueurs sont susceptibles de finir leur saison avec des disjonctions individuelles, mais cela se fera à travers des victoires de Detroit.

Source photo : Photo by Kevin C. Cox/Getty Images

Laisser un commentaire