5 minutes 11 mois

C’était le feuilleton du début de saison à Detroit. Durant toute la présaison, et les quatre premiers matchs de la saison, Cade Cunningham était indisponible à cause d’une blessure à la cheville. Et pour cause, en plus d’être en manque de rythme, le numéro 1 de la dernière draft a même réalisé un faux départ.

Et les premières lacunes de Cade se trouvent dans l’adresse. Habitué à frôler les 40% de réussite de loin en NCAA, il côtoie aujourd’hui des chiffres qui lui sont peu familiers. Avec un total de 4/28 à trois points, Cunningham présente aujourd’hui un pourcentage de 14% de réussite, ce qui fait parti des plus bas de la ligue. Son tir en général est rouillé d’ailleurs. Son total est de 13/56 (23%), ce qui représente évidemment un total bien trop faible. Il peut cependant compter sur le soutien de ses coéquipiers.

Les shoots qu’il a ratés je l’ai vu en mettre beaucoup. Ces shoots qu’il rate actuellement, ils vont se transformer en points rapidement. 

Isaiah Stewart

En plus de la confiance de ceux qui partagent le parquet avec lui, Cade Cunningham en a beaucoup pour lui même. Le fait d’être actuellement en échec ne l’empêche pas de continuer à jouer comme il en a l’habitude. 14 tirs tentés en moyenne par match pour le natif du Texas, ce qui représente le deuxième plus gros total de l’équipe derrière Jerami Grant qui lui en prend 15.

Je sais ce qui accompagne le fait d’être numéro 1 de la draft, il y a une cible dans votre dos. Les gens veulent vous voir échouer. J’ai toujours été moi. Je n’ai jamais changé pour être comme les gens voudraient. Je ne me préoccupe pas vraiment de ce que les gens pensent qu’un numéro 1 de draft devrait être.

Cade Cunningham

Mais plus que ses camarades, ou même lui même, l’un des soutiens les plus influents du prodige des Pistons vient d’une légende en personne. Kevin Durant himself a tenu à faire des éloges au numéro 1 de la draft.

 J’adore le jeu de Cade. Ça va être très difficile de défendre sur lui pendant très très longtemps. Je le connais depuis qu’il est au lycée. C’est un de mes gars. J’ai hâte de voir la carrière qu’il va faire.

Kevin Durant

Une confiance qui porte ses fruits au fil des matchs. Cade monte en puissance à chaque rencontre. Ses deux dernières sorties ont été satisfaisantes au scoring avec 18 et 17 points. Tout devrait s’arranger avec le temps pour lui. Les Pistons s’apprêtent à affronter des adversaires plus à leur portée que ce que le début de saison leur a imposé.

Source image : AP

Laisser un commentaire