5 minutes 11 mois

Après une bonne victoire sur le parquet de Houston, Detroit se déplaçait sur celui des Cavs pour continuer le Draft Tour 2021 en affrontant Evan Mobley. Les jeunes Pistons ont-ils réussis à embêter les joueurs de JB Bickerstaff, auteurs d’un très beau début de saison ? Spoiler : non.

Dès le début, les Pistons se sont mis des bâtons dans les roues. 2 fautes (stupides) de Stewart en 4 minutes, 2 fautes rapides de Grant et, en l’absence de Kelly Olynyk, l’obligation de faire rentrer Luka Garza contre une des meilleure paire d’intérieurs de la ligue. Résultat : 2 posters de Jarrett Allen sur le pauvre rookie et des Cavs qui s’envolent au score.

Mais le plus préoccupant hier soir, ce fût l’attaque. 52 points au bout de 36 minutes, 11 points inscrits dans le 3è quart, toute l’équipe était perdue en attaque. En plus du manque critique de réussite aux shoots (36,7% au global), les pertes de balles ont été le principale raison de l’échec collectif (23 au total). Ces turnovers ont été à l’origine de 27 points sur les 98 des Cavs, un chiffre énorme et Coach Casey en a bien conscience.

A chaque fois que tu va perdre la balle 23 fois et abandonner 27 points comme ça, tu va perdre le match. La chose la plus importante est de prendre soin de la balle avec nos arrières.

Dwane Casey

En effet, Cory Joseph (3 TO), Josh Jackson (3 TO) et Cade Cunningham (7 TO) ont cumulé bien trop de pertes de balles. Le seul joueur à avoir surnagé est Killian Hayes, très bon depuis plusieurs matchs. Hors garbage time, il est le meilleur Piston au plus-minus (-3) et à produit une ligne de stats très complète en prouvant qu’il est le meilleur défenseur de l’équipe (5 pts, 6rbs, 5ass et 6 steals).

Nos problèmes de fautes à changé le match, mais on sait que ça peut arriver. On doit mieux s’adapter et trouver des solutions quand ça arrive.

Jerami Grant

On ne cesse de le rabâcher, mais les problèmes des Pistons sont toujours les mêmes. Une seconde unit en grande difficulté ainsi qu’une réussite au shoot qui baisse de plus en plus. Mais si on ajoute à cela des pertes de balles à foison, rendez-vous en 2025 pour la prochaine victoire de Detroit. Allez on se remobilise vite car le prochain match c’est ce soir, 1h30 à Toronto.

source image : KEN BLAZE, KEN BLAZE-USA TODAY SPORTS

Laisser un commentaire