6 minutes 10 mois

Absent depuis plusieurs matchs pour une blessure au pouce, Killian Hayes n’en reste pas moins sur la voie ascendante au niveau de sa confiance et de son jeu. Le coach Dwane Casey est d’ailleurs ravi de la progression de son joueur.

Les tout premiers matchs de Killian Hayes furent compliqués cette saison, avec notamment un opening à 0 point et un joueur qui semblait terrorisé. Mais au fil des semaines, les progrès du meneur français n’ont cessé de se voir, encore plus depuis les débuts NBA de Cade Cunningham, avec qui il partage la mène.

Il faut garder la tête froide, je fais confiance à mes coéquipiers, j’ai confiance en chacun d’entre eux, et ils me font aussi confiance.

Killian Hayes

Il faut dire que tout va mieux pour lui depuis qu’il ne porte plus seul la charge de mener l’équipe. Et ça, il le doit à son nouveau coéquipier, Cade Cunningham. Capable de monter le ballon en attaque, il permet au joueur français de se concentrer sur d’autres aspects du jeu, notamment la défense, l’un de ses plus gros points forts.

Le truc c’est que Cade est un peu plus en possession du ballon et je pense que cela détend Killian à mesure qu’il grandit. J’espère qu’à un moment donné, ces deux-là auront un rythme, quand l’un a le ballon, l’autre saura ce qu’il doit faire. Pour l’instant, ce n’est pas encore naturel, et j’espère que cela deviendra organique au fur et à mesure qu’ils grandiront ensemble.

Dwane Casey

Le potentiel des deux joueurs ensemble s’est très vite remarqué, notamment lors d’un match contre les Toronto Raptors où Killian Hayes a enregistré le premier double-double de sa carrière avec 13 points, 10 rebonds et 7 passes, ainsi qu’une défense de fer. Une vraie référence pour lui.

Seulement voilà, le meneur s’est blessé au pouce dans la foulée, et les matchs qui ont suivi ne semblaient guère encourageants, poussant Dwane Casey à le mettre au repos. Mais de jour en jour, Killian Hayes grandi, et devient surtout plus mature.

Que les shootent rentrent ou pas, il faut garder la tête haute.

Killian Hayes

C’est le signe d’un joueur qui prend de la confiance et qui ne tremble plus devant les obstacles qu’il peut rencontrer. Un réel travail sur soi-même dont son coach est très fier.

On le voit grandir sous nos yeux.

Dwane Casey

Avec de tels efforts et un coéquipier comme Cade Cunningham à ses côtés, le retour de blessure de Killian Hayes s’annonce très intéressant. Tous ces points positifs devraient nous permettre de le regarder évoluer tout au long de la saison. Si le meneur français prend confiance et que leur duo fonctionne, le reste de l’équipe devrait suivre le chemin du progrès. C’est maintenant à Dwane Casey de réussir ce challenge, lui qui repose désormais sur un des sièges les plus chauds de la ligue.

Credits image : Brian Sevald / NBAE

Laisser un commentaire