6 minutes 10 mois

Ces derniers matchs, les Pistons étaient meilleurs, développaient un basket plus abouti et s’écroulaient en fin de match pour laisser la victoire aux adversaires. Hier soir, ils ont joué un quart-temps et demi avant d’abandonner le match aux Pels qui n’en demandaient pas tant. Retour sur un énième match décevant, qui fait poser pas mal de questions.

Parlons d’abord des points positifs mais ne vous inquiétez pas, il y en a pas beaucoup. Le début de match fût positif, le jeu offensif plutôt propre. Un bon mouvement de balle pour trouver les shooteurs démarqués, une bonne réussite au tir et les Pistons prennent une belle avance de 15 points dans le 2è quart. Et après ? Plus rien, les Pelicans arrivent à trouver plus de rythme en attaque et reviennent petit à petit sur une équipe de Detroit qui se précipite offensivement, force les isolations et voit donc sa réussite au tir baisser.

On s’est effondré. On a totalement abandonné le match aux adversaires. On savait qu’il allaient faire un run et c’est arrivé dans le millieu du 2è quart. On avait une bonne avance et on a pas répondu de la bonne façon.

Dwane Casey

Pas répondu de la bonne façon, c’est peu de le dire coach. Le 3è quart fût terrible, un condensé de mauvais choix en attaque, de passivité en défense et c’est tout l’effectif qui joue à l’envers. Et contrairement à la saison dernière, il n’y a pas de réaction, pas d’âme, pas de fond de jeu pour au moins essayer de revenir. De l’autre côté, les Pelicans se régalent, par l’intermédiaire de Ingram et de Valanciunas, bien contents de jouer une équipe niveau U15. Seulement 12 points inscrits pour 29 encaissés dans le 3è quart, et le match était déjà plié tant l’absence d’esprit de révolte se faisait sentir.

On peut pas revenir de la mi-temps sans être prêt à jouer comme ça. C’est beaucoup de petites erreurs défensives, et des choses que l’ont a pas fait offensivement. Jeune équipe ou vieille équipe ça ne change rien, on doit adopter une meilleure approche après la mi-temps. On a bien joué pendant un quart-temps et demi, ils ont sortis les muscles et on a pas pu répondre.

Dwane Casey

Coté joueurs, le 5 majeur qui porte habituellement l’équipe était complètement à la ramasse en 2è mi-temps. Seul Cade à essayer de produire du jeu mais la réussite ne suivait pas (16 pts à 5/17 au tir). Pour le banc, Trey Lyles confirme sa bonne forme du moment en marquant 18 points à 7/8 au shoot. Mais gagner un match de basketball avec seulement 2 joueurs corrects est impossible.

Ce match apparaît comme un ras-le-bol, 11è défaite de suite et surtout un manque évident d’esprit de révolte. On commence donc gentiment à se tourner vers Coach Casey qui en plus du comportement de l’équipe, continue à proposer des rotations douteuses. Il faut changer des choses dans cette équipe, la date du 15 décembre, jour où les joueurs signés cet été peuvent être échangés pourrait être importante. Mais plus qu’un changement de joueurs, un changement de mentalité s’impose. Troy Weaver à des choix importants à faire cet hiver, à lui de bien réfléchir pour ne pas gâcher cette restauration bien entamée.

Source image : Chuck Cook – USA TODAY Sports

Laisser un commentaire