Site icon Daily Motown

Une défaite contre le Jazz malgré un grand Cade

Publicités

L’équipe de Detroit se déplaçait dans l’Utah en espérant y enchainer une deuxième victoire consécutive après celle contre les Kings. Un défi qui n’a pas été accompli malgré de jolies mouvements de balle tout au long du match.

Tout d’abord, lumière sur la très belle performance de Cade Cunningham. 25 points, 5 passes décisives, 2 interceptions et 3 contres. Une ligne de statistiques très complète qui montre qu’en l’absence de Killian Hayes et de Jerami Grant, le rookie prend ses responsabilités en tirant à 23 reprises. C’est la deuxième fois cette saison qu’il prend autant de tirs.

L’objectif va être de demander à Kelly Olynyk de remonter la balle et de soulager Cade dans sa création de tir.

Dwane Casey

Au delà de la bonne performance de Cade, il y a eu d’autres bonnes choses dans ce match comme la réussite à trois points. Lyles et McGruder en cumulent 8 sur 11 en sortie de banc. Saddiq Bey n’a pas hésité à dégainer le sniper malgré une réussite qui n’était pas au mieux. Malheureusement, le nombre de fautes commises (24) aura donné bien trop d’opportunités au Jazz de garder leur avance tout au long du match.

On peut se plaindre autant que l’on veut de l’arbitrage, mais une faute est une faute. Il faut s’ajuster et s’améliorer.

Dwane Casey

Des irrégularités défensives qui ont fait défaut durant la quasi totalité du match ont handicapés les Pistons d’un retour dans le match. 87 points encaissés en trois quart-temps. Dommage puisque Cade et son équipe tenait le rythme, maintenant un écart de 9 points sur la quasi totalité du match.

Une défaite logique 111-101 face à une équipe de Utah qui était un cran au dessus grâce à ses individualités. La prestation est encourageante et on espère que les bons points que nous avons vu cette nuit seront répétés pour la suite de la saison. Prochain rendez-vous dans le Colorado face aux Nuggets.

Source image : RICK BOWMER, AP
Quitter la version mobile