6 minutes 5 mois

Mardi soir, le match contre les Pelicans était marqué par le retour de Jerami Grant sur pied et dans le 5 majeur. L’occasion était belle de confirmer la belle victoire de dimanche contre les Cavs, face à des Pels en difficulté. C’est (encore) raté avec cette équipe des Pistons qui peine à confirmer ses bonnes prestations.

Le match a démarré sur un flow plutôt offensif, avec 2 équipes qui se répondent bien et l’adresse au rendez vous. Premier quart assez équilibré finalement, où les Pistons réussissent à passer devant sans briller (33-31). A partir de là, la second unit prit le relais, sous l’impulsion de Killian Hayes, qui a encore une fois fait un bon match des 2 côtés du terrain. Résultat : les Pistons passent à +10 rapidement dans le deuxième quart. Mais encore une fois quand les titulaires reviennent sur le terrain, c’est un basket brouillon en attaque que les Pistons déploient, tout en gardant une certaine passivité en attaque. L’équipe de New Orleans revient à hauteur en fin de mi-temps. C’est alors que Jerami Grant (17 points au total, à 6/13) signe officiellement son retour avec 2 gros shoots pour prendre une petite mais importante avance à la mi-temps (65-57).

J’ai trouvé le retour de Jerami solide. On a besoin d’avoir des styles différents avec des joueurs différents.

Frank Jackson

Le momentum créé a continué au retour des vestiaires avec un jeu pas très beau mais néanmoins efficace. Les Pistons ont même compté jusqu’à 15 points d’avance avec une bonne performance offensive de CoJo, qui joue de plus en plus off-ball (18 pts à 7/14). La suite fût beaucoup moins glorieuse. Le manque global de mouvement en attaque, conjugué avec la sortie de Cade pour une gêne à la hanche, fait que les Pelicans reviennent petit à petit. Profitant des largesses défensives de la 2nd unit, dont l’impact fût plutôt négatif en seconde période, les joueurs de Willie Green rattrapaient leur retard et entrainaient les Pistons dans un quatrième quart qui n’aurai pas dû être aussi compliqué.

On a très bien joué pendant 2 quart temps et demi, mais on a baissé de régime dans le 3è quart. On doit finir ce que l’on commence.

Jerami Grant

La dernière période fût catastrophique. En confiance, les Pels ont profité de l’absence total de mouvement de balle et d’envie défensive pour enfoncer le clou et remporter le quart 27 à 14. Ils n’ont finalement joué que 1 quart-temps pour remporter le match, bien aidés par des Pistons perdus qui auraient dû le plier depuis bien longtemps.

On a pas pu développer un bon rythme offensif dans le 4è quart. Les rebonds nous ont causé du tort, c’était le point clé du match.

Dwane Casey

Match très décevant contre une équipe qui était largement à la portée des Pistons. Malgré son retour satisfaisant, il est temps pour Jerami Grant de faire ses valises tant il ne fit pas avec les nouvelles forces présentes. Prochain match prévu ce soir contre les Wolves en attendant le 10 février et la trade deadline.

Source image : KIRTHMON F. DOZIER, DETROIT FREE PRESS

Laisser un commentaire