4 minutes 10 mois

L’échec des Pistons contre les Celtics lance officiellement une nouvelle série de défaites pour Detroit. Sans Cade Cunningham, mais avec Jerami Grant, l’attaque de Dwane Casey était trop brouillon pour espérer quoi que ce soit contre les Celtics.

Défaite bien moche contre les Celtics. Detroit n’a pas mené de la rencontre, l’attaque était statique et la défense était inquiétante. Jerami Grant et compagnie ont perdu un match dans lequel ils n’ont jamais existé. Les Pistons sont incapables de protéger la raquette en situation de pick’n roll. Compliqué de gagner quand les joueurs ratent plusieurs tirs sous le panier adverse.

Lorsqu’on rate ce genre de tirs, c’est difficile de gagner dans cette ligue. La saison est longue. On doit garder l’idée que le prochain tir rentrera.

Hamidou Diallo

Pourtant, difficile de critiquer l’effort d’Isaiah Stewart sur cette rencontre. Seulement 6 points pour le sophomore, mais 17 rebonds dont 8 offensifs. Hamidou Diallo a pris 14 rebonds et a marqué 21 points. C’est le seul joueur à dépasser la vingtaine de points avec Saddiq Bey qui était surtout précis derrière la ligne à 3 points. Saddiq Bey est d’ailleurs très heureux de l’apport de Diallo, même si il ne semble pas impressionné de la belle performance de son coéquipier.

C’est son jeu, sa manière de jouer. Donc ce n’est pas une surprise.

Saddiq Bey

Encore en sortie de banc, Killian Hayes a une nuit plutôt bonne individuellement. 11 points, 5 rebonds et 5 passes décisives pour le français. Mais au final les Pistons sont incapables de sortir du trou dans lequel ils se mettent en début de match. Il faudra probablement attendre le retour de Cade pour espérer une mettre fin à cette série de défaite. Avec sa blessure à la hanche, Detroit se rapproche d’un nouveau top-pick pour la prochaine draft.

Source photo : Gregory Shamus/Getty Images  

Laisser un commentaire