5 minutes 6 mois

C’était l’intérêt même de ce match : les Pistons sont-ils bons, même sans Cade ? Malade pour ce match contre Miami, le numéro 1 de la dernière draft a dû regarder ses amis se battre sans lui, mais avec Hayes, Stewart et McGruder de retour dans le roster actif.

Contre une équipe du Heat au quasi complet, Detroit orphelin de son meilleur joueur n’a pas démérité du tout. Avec une défaite de seulement 7 points, 98-105, Les Pistons ont mieux joué, et mieux défendu que Miami la nuit dernière. Malheureusement et comme souvent, les individualités adverses et le manque d’adresse ont décidé de l’issu de cette rencontre. Cette nuit, l’indicateur de réussite a été le troisième quart. Ne maintenant le Heat qu’à 11 points seulement, la bande à Jerami Grant (22 points) a surtout infligé un run 19-0 à la 4eme meilleure défense de la ligue, et ça sans leur maître à jouer.

Tu te dois d’avoir cette mentalité là, l’énergie et la passion. On joue ensemble, on fait tourner la balle. Le coach a fait un bon travail avec la rotation. Il implique tout le monde du moment où nous sommes volontaires.

Isaiah Livers

Très lucide sur son équipe, Isaiah Livers n’en finit pas d’impressionner et de justifier sa place dans la rotation. Contre Miami, il signe sa meilleure performance au scoring, profitant d’un Killian Hayes inspiré avec 8 passes. 16 points pour Livers, à 6/7 aux tirs, mais surtout 4/5 de loin.

Il fait tellement de chose pour l’équipe. Il défend, il tire bien, et se déplace bien. Je suis vraiment impressionné par sa façon de jouer.

Dwane Casey

Malgré une très belle prestation défensive avec 6 interceptions et 5 blocks, et un Jimmy Butler maintenu qu’à 8 petits points, les Pistons vont sombrer dans le quatrième quart et laisser Miami prendre la victoire grâce à un Max Strus en feu sur la ligne extérieure. Tyler Herro a su prendre sur ses épaules le scoring de son équipe et finit la rencontre avec 29 points à 53% de réussite tout en étant également le meilleur passeur de son équipe.

Contre le Magic ce soir, Les Pistons pourraient passer dernier de la conférence Est en cas de défaite. Un scénario qui serait de bonne augure pour se maintenir parmi les trois pires bilans de la ligue, et s’assurer les meilleurs probabilités possibles pour accueillir un nouveau numéro un de draft.

Source image : MARTA LAVANDIER, AP

Laisser un commentaire