6 minutes 6 mois

Malgré une deadline plus silencieuse que prévue pour Troy Weaver, le général manager des Pistons a tout de même échangé Josh Jackson et Trey Lyles pour récupérer un nouveau jeune à haut potentiel. A Sacramento, Marvin Bagley III était arrivé à une fin de cycle. Mais ses qualités athlétiques peuvent être un atout important pour l’attaque des Pistons.

En 11 matchs à Detroit, le second choix de la draft 2018 apporte 15 points et plus de 2 rebonds offensifs à l’attaque des Pistons. En quelques matchs, Troy Weaver peut être plus que fier de son coup. Le néo Pistons s’est parfaitement intégré dans le système offensif de Dwane Casey et apporte enfin une menace d’alley-oop pour ses arrières. Du haut de ses 211 centimètres et grâce à son envergure de 215 centimètres, Marvin Bagley III pèse sur les raquettes adverses. Ce qui ouvre beaucoup d’espaces pour des créateurs comme Cade Cunnigham.

C’est une grosse menace, ce qui va permettre beaucoup de choses. Ca va rétrécir la défense et permettre les passes à 3 points ou aux porteurs de balle de marquer plus facilement. Dwane Casey

Le pick’n roll étant devenu le système offenif par défaut pour la majorité des équipes NBA, il fallait un intérieur capable de finir les caviars de Cade Cunningham. Isaiah Stewart est encore très brut offensivement et il n’est pas vraiment capable de finir les actions en haute altitude. Stewart marque en moyenne 0,93 points par action sur pick’n roll. Ce qui est bien inférieur à la moyenne de Marvin Bagley III qui est de 1,43 depuis son arrivée dans le Michigan (1,12 lorsqu’il jouait à Sacramento cette saison). Un nette amélioration en faveur de l’ainé de 2 ans.

Avec cette menace, il nous apporte tellement de choses dont il n’obtiendra probablement aucune reconnaissance. On est vraiment heureux de sa facon de jouer, de son intégration, et il crée beaucoup d’options offensivement. Et en défense il représente un autre rebondeur. Dwane Casey  

Marvin Bagley est aussi capable d’enfoncer son défenseur pour se créer un tir sous le cercle. Et la marge de progression reste encore haute pour un joueur de cet âge. Lorsque tout le monde est présent, il est dans la rotation derrière Isaiah Stewart. Il partagera donc souvent le terrain avec Killian Hayes, récemment déplacé sur le banc. Ce duo meneur/intérieur pourrait faire tourner l’attaque des Pistons lorsque les titulaires se reposent.

Il n’est pas encore un produit fini, mais il lui reste du travail afin qu’il continue à se développer. Dwane Casey

Il faudra aussi voir si cette relation entre le Pistons et Marvin Bagley III s’inscrit sur le long terme. Drafté en 2018, le joueur n’a jamais reçu l’extension rookie et se trouve donc agent restreint sur le marché cet été. Si le joueur est toujours heureux de faire partie de l’équipe cet été, il pourrait signer un contrat de plus courte durée à Detroit pour redorer son blason et signer le Jackpot dans 2-3 ans. 

Source Photo : Fernando Medina/NBAE via Getty Images

Laisser un commentaire