6 minutes 6 mois

Avec des équipes remaniées, les Pistons et les Blazers s’affrontaient hier soir dans un match placé sous le signe de la jeunesse. Mais malgré un très bon retour en 2è mi-temps, l’équipe de Dwane Casey a plutôt mal joué, en perdant beaucoup de ballons en attaque et en étant laxistes en défense.

En plus des habitués Diallo et Jackson, Detroit comptaient plusieurs absents au début du match : Olynyk, Grant, Joseph… L’idée du coach était claire et devrait être reconduite sur la fin de saison : laisser les jeunes au pouvoir pour les développer au maximum. Cependant hier, les jeunes n’y étaient pas du tout et entamaient le match de la pire des manières. Beaucoup de turnovers, une défense très naïve sur les contre attaques et un trop grand nombre de fautes commises. Résultat : Hayes et Cunningham, associés sur le backcourt, prennent leurs deux premières fautes rapidement et laissent un banc décimé prendre le relais.

« Ces pertes de balles bêtes vont vous causer du tord à chaque fois. Si vous perdez 19 ballons et vous prenez 30 points en contre, c’est évident que ça va vous causer du tort. »

Dwane Casey

L’écart de 15 points à la mi-temps va monter jusque 23 points dans le 3è quart et alors qu’on pensait le match perdu tant toute l’équipe était amorphe, sans solution, Cade Cunningham a pris le match à son compte, comme souvent, et a attaqué la raquette de Portland sans relâche pour revenir un peu au score, bien suppléé par Saddiq Bey. En fin de 3è, les remplaçants, jusque là en grande difficulté, prenaient le relais pour réduire l’écart et même prendre les devants dans les premières minutes du dernier quart temps. Mais les Blazers ont joué leur chance, profitant bien des pertes de balle de Detroit en jouant vite en contre attaque. Grâce à leur jeu décomplexé et collectif, ils sont arrivés à rependre le score et le momemtum du match.

« On est pas venu sur le parquet avec le bon type d’énergie, on les a laissé dans leur confort. On ne les a pas arrêté et ça a donné le ton du match. »

Luka Garza

Sur la fin du match, Detroit a eu plusieurs occasions de mettre un dernier coup d’accélérateur mais les joueurs de Chauncey Billups ont tenu, profitant des erreurs des Pistons pour terminer le match. Niveau individuel, Cade Cunningham et Saddiq Bey ont porté l’équipe offensivement (25 points chacun) mais les 9 turnovers du dernier 1st pick n’ont pas aidé. Les remplaçants ont alterné le bon et le moins bon, mais ont eu un rôle important dans le come-back du 3è quart, menés par Hayes et les joueurs du Cruise Garza et Lee.

« J’ai presque eu un double double avec les pertes de balle c’est inacceptable. On est venus trop laxistes, ils nous on sauté dessus et on joué dur dès le début du match. »

Cade Cunningham

Match plutôt compliqué dans l’ensemble où la défense aura souffert face aux attaques rapides des Blazers. Avec de nombreuses pertes de balles et une adresse fluctuante, il est alors difficile de remporter un match. A noter que plusieurs joueurs semblaient fatigués à la fin du match, sûrement victimes de l’enchînement des matchs et de la courte rotation de joueurs. Il faudra tout de même être sur pieds et en forme pour le prochain match mercredi soir contre Atlanta.

Source image : PAUL SANCYA, AP

Laisser un commentaire