8 minutes 2 mois

Les Detroit Pistons ont remporté leur match d’ouverture de la saison 2022/23, face au Magic d’Orlando, 113 à 109. À cette occasion, les deux derniers numéros un de draft, Paolo Banchero et Cade Cunningham, se sont affrontés.

Deux équipes jeunes et en reconstruction, portées par de futurs grands joueurs de NBA. C’est ce que nous a réservé ce premier match de la saison 2022/23 à la Little Caesars Arena. C’est l’équipe du Michigan qui repart avec la victoire dans une rencontre serrée (113 à 109). Pourtant, les Pistons ne semblaient pas être en bonne posture dans le premier quart-temps. Le niveau de jeu, d’une pauvreté rare, a permis à Orlando de rapidement prendre un avantage de dix points et de se balader dans la raquette d’Isaiah Stewart grâce à des joueurs de très grande taille comme Wendell Carter Jr., Mo Bamba ou même Bol Bol. Offensivement, aucun tir ne rentre que ce soit à trois points ou à mi-distance. Les intérieurs du Magic réalisent également plusieurs stops défensifs pour assoir leur domination sur le match. Résultat : 28-17 à la fin du premier quart-temps et un écart qui semble déjà insurmontable au vu du niveau de jeu proposé.

Mais ces Pistons ont du caractère et reviennent petit à petit dans le match, portés par un duo Killian Hayes – Jalen Duren en forme. Le pivot de 18 ans réalise un excellent match, enregistrant 14 points et 10 rebonds en 22 minutes de jeu. « C’est un monstre. Il a une forte carrure, il est très athlétique. Il a joué avec beaucoup de sang-froid ce soir », déclarera Jaden Ivey au sujet du jeune intérieur. Le cinquième choix de la draft 2022 a également rendu une bonne copie, enregistrant 19 points. Il fut un acteur majeur de la remonté des Pistons dans le deuxième quart-temps, remporté 40 à 27 et permettant aux Pistons de mener de deux petits points à la mi-temps (55-57). « Ivey et Duren sont deux jeunes qui vont être notre avenir », assure Dwane Casey, visiblement satisfait du match de ses deux recrues.

Une seconde période rassurante

Le troisième quart-temps est dans la continuité du précédent pour Detroit. Mais cette fois, c’est Bojan Bogdanovic qui prend feu à 3 points. Le vétéran terminera la rencontre à 6 sur 10 du parking. Mais le Magic s’accroche et c’est Jalen Suggs qui répond avec trois shoots longue distance d’affilée. Cependant, les Pistons maintiennent un écart de huit points grâce au duo Ivey-Duren et un réveil de Cade Cunningham jusqu’ici en grande difficulté dans le match. Le jeune espoir terminera tout de même avec 18 points et 10 passes, mais seulement 37% au tir global.

Le dernier quart-temps reste serré et le moneytime tourne à l’avantage du Magic, porté par un Paolo Banchero en 27-9-5, du jamais vu pour un premier match NBA depuis un certain… LeBron James. Les Pistons paniquent et Cade Cunningham multiplie les pertes de balles, permettant à ses adversaires de reprendre l’avantage. Mais l’équipe du Michigan ne s’avoue pas vaincue et puise dans ses dernières ressources pour s’assurer la victoire. Pris au piège sous le panier par deux joueurs du Magic, Cade Cunningham réalise la passe parfaite pour Isaiah Stewart, ouvert dans le corner à 3 points. Ficelle. Un écart de quatre points que le Magic ne parviendra pas à rattraper. « Je voulais marquer ce dernier panier mais je fais confiance à Isaiah. Je l’ai vu ouvert et j’ai eu l’impression qu’il allait rentrer. Je pense que c’est un témoignage de sa force mentale. », dévoile Cade Cunningham après le match. Le pivot avait en effet manqué toutes ses tentatives ouvertes à trois points jusqu’ici. « La dernière action était la bonne. Le jeu était pour Cade. Nous avons créé une zone ouverte dans la raquette pour lui et il a aspiré deux joueurs avant de faire le bon choix. C’était un grand moment. », ajoute Dwane Casey au sujet du shoot victorieux d’Isaiah Stewart.

Les Pistons peuvent se féliciter d’avoir montrer autant de caractère pour revenir dans le match et remporter la victoire. Mais les prestations devront s’améliorer, sinon cette saison risque d’être très longue. Prochain match ce samedi 22 octobre à 1h30, au Madison Square Garden, face aux New York Knicks.

Credits images : Chris Schwegler / NBAE

Laisser un commentaire