5 minutes 1 mois

Recevant les Hawks à la Little Caesars Arena, les Pistons ont montré une très bonne attitude collective leur permettant d’apercevoir la sortie de cette spirale négative ressentie depuis quelques matchs. Les excellentes performances du vétéran Bojan Bogdanovic et de Cade Cunningham n’ont pas suffi à stopper l’homme du match, Trae Young.

En première mi-temps, les joueurs de Detroit ont sorti une performance de haut niveau grâce à une attaque efficace dans laquelle Cade Cunningham s’est montré véritablement impactant avec 22 points à 10 sur 15 au tir. Grâce à une attaque rapide mais surtout soignée, les Pistons se projettent vers l’avant avec aisance, comme le voulait Dwane Casey en début de match. Très entreprenant pendant les 24 premières minutes de jeu, Cade Cunningham a pu placer les isolations qui lui facilitaient l’accès au panier tout en comptant sur des shooters adroits (43% de réussite de loin pour Detroit).

Malheureusement ce rythme victorieux de la première période n’aura pas durer, et Dwane Casey aura tenter le pari de maintenir son cinq majeur une très grande partie du troisième quart, ce qui causera de la fatigue et un manque de lucidité. Moins tranchants, moins efficaces, la plupart des joueurs du Michigan se sont montrés plus irréguliers, sauf un. Bojan Bogdanovic, encore lui, a été la lueur d’espoir menant vers une possible victoire jusqu’au bout du chrono. Malgré les efforts du vétéran, Detroit ne fera pas mieux qu’une quatrième défaite de suite. Payant sa défense trop laxiste sur les écrans, et son manque de régularité, pour Casey, son équipe doit apprendre à gagner. Il déclare en après match qu « Il y a juste des périodes d’apprentissage pour gagner, c’est ce que nous devons faire.»

Cade Cunningham soulignera tout de même à quel point les débuts de Jalen Duren sont bons, il montre de l’envie et arrive à avoir de l’impact en attaque comme en défense. Précieux aux rebonds face à un Clint Capela dominant, sa présence sur le parquet aura souvent été synonyme de combats dans une raquette qui manquait d’arguments face aux 21 rebonds du duo Collins/Capela, dont 6 offensifs.

Avec cette défaite, les Pistons enchainent une quatrième défaite d’affilée et se retrouvent avec Orlando et Indiana dans les abysses du classement NBA. Il faut maintenant corriger ces détails pour obtenir cette deuxième victoire lors de la revanche face à ces mêmes Hawks ce soir, et toujours à la maison.

Crédit image : David Reginek-USA TODAY Sports

Laisser un commentaire