3 minutes 2 semaines

Lors d’une session F.A.Q sur Twitter, Stanley Johnson est revenu sur son passage aux Pistons tout en proposant à nouveau ses services. Huitième choix de la draft 2015, l’ailier de 26 ans n’a pas eu la carrière espérée. Après trois saisons décevantes dans le Michigan suivies de services à Toronto et aux Lakers, Johnson est aujourd’hui à la recherche d’un contrat.

Interrogé par ses followers au sujet de la situation actuelle des Pistons et du projet de reconstruction, Stanley Johnson s’est tout d’abord assuré de couvrir d’éloges le parcours effectué par Dwane Casey et son groupe. C’est de manière honnête qu’il répond « J’ai 26 ans aujourd’hui, et j’aimerai corriger les fautes que j’ai pu faire là bas. Le travail de Dwane Casey est incroyable. À 18/19 ans j’avais beaucoup de soucis personnels à gérer, mais aujourd’hui je pense que ça pourrait être différent. »

Malgré des qualités athlétiques évidentes accompagnées de belles capacités défensives, il est assez difficile pour Johnson de se faire une place dans la NBA d’aujourd’hui à cause de ses lacunes offensives. En difficulté face à des raquettes occupées, il ne peut pas compter sur un shoot fiable pour être menaçant à longue distance. Sans ce paramètre là, il ne représente pas une plus value évidente, et n’attire pas les franchises. Nul doute que cette réponse fait partie de son opération séduction et a pour but d’attirer les regards sur lui. Avec 267 matchs sous les couleurs de Motor City, Johnson présente une moyenne de 7 points par matchs.

Crédit image : Duane Burleson/Associated Press

Laisser un commentaire